Australie : Deux Français condamnés pour avoir mis le feu à un quokka

Deux touristes français ont été condamnés vendredi par la justice australienne à une peine d’amende pour cruauté envers les animaux après avoir mis le feu à un quokka. Les deux touristes, âgés de 24 et 18 ans, devront verser chacun 4 000 dollars australiens (2 800 euros), a dit à l’AFP le greffe d’un tribunal de Perth (sud-ouest). S’ils ne s’acquittent pas de leur amende, ils devront passer sept jours en prison. D’après la police de l’État d’Australie-Occidentale, les deux jeunes gens ont « mis le feu à un spray à l’aide d’un briquet, ce qui a provoqué une grande flamme, laquelle est entrée en contact avec un quokka ». Le poil de l’animal a été brûlé, a-t-elle ajouté.

Un incident impardonnable en Australie

L’incident s’est produit le 3 avril sur l’île de Rottnest, au large de la côte occidentale, et a été filmé. La police a expliqué être en possession d’une vidéo.

Les quokka sont classés espèces « vulnérables » par les autorités australiennes. Il s’agit de wallabies qui ressemblent à des kangourous miniatures. Ils vivent dans le sud-ouest de l’Australie-Occidentale et sur les îles de Rottnest et de Bald.

Message aux français en Australie

Pour la majorité d’entre vous, je suis persuadé que les jeunes qui partent en Australie sont des gens bien. Merci de respecter la nature et de bien se comporter car à terme le visa risque d’être suspendue.

Malheureusement si on doit payer pour les autres à cause de quelques personnes c’est dommage. Merci de partager cet article au maximum pour faire passer le message.

Damien DELEMARLE


S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie