Australie : Un drone filme deux baleines qui suivent un paddle

En Australie lorsqu’on est au bon endroit et au bon moment, le spectacle peut s’avérer grandiose. Un photographe amateur a eu la chance d’immortaliser un spectacle impressionnant, sur la côte sud de l’Australie. Celui de deux baleines vraiment curieuses s’approchant à quelques mètres à peine d’un jeune homme sur un paddle, le tout « vu du ciel ». Lorsqu’il entend parler de baleines australes folâtrant dans les eaux d’Esperance, une petite ville de 10.000 habitants du Sud de l’Australie, Jaimen Hudson se précipite sur place. Il lance alors son drone dans l’espoir de capturer quelques images des majestueux mammifères marins. Mais le résultat dépasse ses espérances.

La vidéo vu du ciel  en Australie 


« Dave Price, qui habite dans les environs, était en train de faire du stand-up paddle, juste au-dessus des baleines », explique Hudson dans une interview accordée au site ABC. « Elles étaient extrêmement curieuses, et sont venues à sa rencontre. » En témoignent ces images impressionnantes, visibles dans la vidéo en haut de l’article, où les baleines se promènent doucement autour de l’embarcation.

Le Paddle est un sport bien adapté aux surfeurs qui souhaitent observer la nature. Le sportif se tient debout sur la planche, et avance avec une rame. Les petits coups de pagaie de Dave Price ne risquaient pas de déranger les baleines. La scène est tellement paisible, que Jaimen Hudson a rajouté la chanson Imagine de John Lennon au montage. Après le départ du surfeur, le drone s’attarde au-dessus des animaux. Ces baleines pèsent en moyenne chacune 49 tonnes, et peuvent vivre jusqu’à 80 ans à l’état sauvage. Leur nage est lente, ce qui n’en fait pas des taxis des mers aussi rapides que cette baleine à bosse.

Nous pouvons observer les callosités blanches sur la tête des baleines franches australes. Ces excroissances de la peau dure – infestées de bactéries – sont caractéristiques de l’espèce. Une grande partie se trouve sur la partie antérieure de la tête. Elles sont nommées « bonnet « ou « capot ». Les autres excroissances sont situées sur le bord supérieur de la mâchoire inférieure, derrière l’évent et autour de l’œil. Chaque animal en possède des différentes, qui permettent de l’identifier. Avez-vous déjà vu des baleines franches australes ?

S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
 

 

Damien DELEMARLE

 
Tagged , , ,