Épisode 32 vidéo : Visite du Parc National du cap Le Grand

Après une longue traversée de l’Outback Australien et une belle demi-journée de visite à The Wave Rock dans la ville d’Hyden, il était temps de retrouver la mer. Le dernier point d’intérêt était Esperance et ses plages paradisiaques. Déjà une bonne semaine que nous avions quitté Perth et j’en avais pris plein les yeux. Avec un peu de regrets d’avoir conduit  toute cette route pour voir The Wave rock à la précédente étape, le meilleur restait a venir : Le Parc National du Cap Le Grand. J’étais vraiment impatient de découvrir ce parc, souvent considéré comme un des joyaux d’Australie. Le temps était assez couvert et ce n’était pas plus mal pour conduire, car la chaleur a tendance à être étouffante. Une mésaventure m’était arrivé à une centaine de km d’Esperance : le moteur était en surchauffe. J’avais l’impression qu’à tout moment il pouvait tomber en panne ou se casser (que c’était angoissant!). En road trip, demain est un autre jour: tout va très vite car à tout moment tout peut basculer dans le bon comme dans le mauvais sens. Mais soyez fort.

Le Van en fumée à 20 km d’Esperance

Depuis la mésaventure que j’avais eu en août dernier, c’est à dire il y a quatre mois, je  n’avais pas eu de problème mécanique avec le Van. Tout allait bien jusqu’au moment où le moteur ne faisait que surchauffer. C’était très inquiétant de voir la température augmenter, et j’avais comme une impression que le road trip allait virer au cauchemar. A plusieurs reprises nous avions été obligés de nous arrêter au bord de la route. Dans ces moments-là, je vous conseille de garder votre sang froid et de ne pas vous énerver, même si c’est facile à dire. Il y a toujours une solution !

Après avoir passé 20 minutes sur le bas-côté de la route, un Australien s’arrêta pour nous proposer de l’aide. Dans ce pays les gens sont très solidaires et généreux. Après vérification du moteur, il n’avait rien détecté d’anormal. Il nous proposa de nous montrer un garage sur Esperance. C’était un peu le stress, je m’imaginais déjà le pire. Après avoir négocié longuement avec le garagiste, il nous proposait un check et réparation si possible dans la journée. Il y avait une atmosphère bizarre à ce moment précis de mon road trip : la boucle était presque bouclée mais en même temps juste 4 petites semaines de Visa pour terminer le grand tour.

Visite d’une demi-journée d’Esperance

Finalement plus de peur que de mal, 100 $ de réparations pour changer la pièce défectueuse du radiateur, un tuyau était percé. Après une demi-journée passée au garage, il était temps de reprendre la route pour le Parc National du Cap Le Grand. Pendant la réparation, nous en avons profité pour visiter le centre ville d’Espérance, qui est bien sympathique et fort intéressant. Le bord de mer est très joli mais comme la majorité des villes australiennes, l’Histoire est quasi inexistante. Espérance possède un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs et des hivers froids et humides. Cette ville de 15.000 habitants est une des plus touristiques du Western Australia, car elle est réputée pour ses plages et ses cinq parc nationaux.

Esperance

Pour la petite histoire : Esperance et l’Archipel de la Recherche tirent leur nom des deux navires de l’expédition de l’Amiral D’Entrecasteaux, chargé en 1791 par Louis XVI de rechercher le Capitaine de Lapérouse, disparu trois ans auparavant. Le Grand était un officier sur l’Espérance.

Le Parc National du Cap Le Grand

Ce parc national de 318 km² est un paradis sur terre. Nous étions arrivés le soir juste avant la tombée de la nuit sur la plage de Lucky Bay. Même si le temps était très couvert, la plage était d’un bleu comme je ne l’avais jamais vu en Australie. Le spectacle était grandiose, dommage que ce soir là le temps n’était pas au rendez-vous.

Cap Le Grand Carte

Le lendemain, une bonne journée de visite nous attendait, ça faisait un peu court mais c’était suffisant car le temps n’était pas au rendez vous.
L’ascension de Frenchman Peak pour dominer le parc national est le plus beau point de vue( lookout), soyez bien chaussés car en tongs sous la pluie c’était très compliqué…
Pour les plages : Hellfire Bay est ma favorite, c’est magnifique. Sur votre gauche, une petite escalade pour les sportifs afin de dominer la plage s’impose.  Le spot de Thistle Cove est spectaculaire car la plage est très imposante et très longue.

Esperance , Cap Le Grand Australie Esperance , Cap Le Grand Australie Esperance , Cap Le Grand Australie Esperance , Cap Le Grand Australie

Mon avis sur Espérance

Même si la visite du parc s’est déroulée sous la pluie, j’en garde un souvenir extraordinaire, il n’y a pas à dire ce parc est immanquable si vous êtes dans la région. Le seul bémol de ma visite c’est que ça été trop court. De plus, si possible, soyez équipés d’un 4*4 car il y a des portions de routes où c’est accessible que par des pistes. Si c’était à refaire, je serai resté plus longtemps, mais le temps était compté avant la fin de mon Visa : 10/01/2013. Je n’avais que 3 semaines pour revenir sur Perth, vendre le Van et le ramener jusqu’à Melbourne.

L’itinéraire entre The Wave Rock et Espérance

Les immanquables de l’étape

– Se baigner à Lucky Bay.
– Observer Cap Le Grand depuis Frenchman Peak.
– Observer le coucher de soleil depuis Helfire Bay.
– Visiter le centre-ville d’Esperance.

Damien DELEMARLE

S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
 

 

Les recherches en rapport avec cet article:

 
S'abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
Tagged , ,