Retour d’expérience d’ Annabelle avec My Little France à Brisbane

Mon projet était de partir en Australie pour apprendre l’anglais premièrement et deuxièmement pour voyager loin de chez moi et de mon confort pour me confronter à moi-même et apprendre sur moi-même également. Mes deux objectifs ont été atteints. Je voyageais avec quelqu’un au départ puis j’ai continué toute seule. En Australie puis Bali et Thaïlande et re Australie. A partir du moment où j’ai été toute seule ça a été une vraie révélation, j’ai dû me pousser à aller vers les autres, à parler anglais. J’ai énormément appris sur moi-même, sur ce dont j’étais capable. Et je me suis moi-même étonnée ! C’était exactement ce que je voulais. Si loin de chez soi, seule, dans un pays complètement différent et en faisant énormément de rencontre on ne voit plus les choses de la même façon, ça ouvre l’esprit sur beaucoup de choses. Et quand j’ai revu des personnes en France entre mes deux whv je m’en suis encore plus rendue compte.

Alors les premières impressions de L’Australie ?

Mes premières impressions de l’Australie ont été géniales. Des gens beaucoup plus amicaux, honnêtes, respectueux. Un vrai bonheur. Mais comme partout et pour tout il y a des bons et des mauvais côtés. Mais on commence à voir ces mauvais côtés que bien après. Au départ on a tous des étoiles dans les yeux.

As-tu un gros coup de cœur ?

Je n’ai pas un coup de cœur en particulier, mais pleins de différents. Il y a des tonnes d’endroits avec des paysages magnifiques que j’ai adoré. Ma ville coup de cœur reste Cairns, où je suis revenue en 2ème année et que je n’ai pas l’intention de quitter même si ça veut dire moins de voyage.

Backpacker Australie

Peut-être un coup de gueule ?

Mon coup de gueule serait pour les backpackers. Ok nous sommes tous jeunes, ok nous sommes tous là pour profiter etc mais ça ne veut pas dire dégrader et abuser de ce qu’on nous offre. A combien d’endroits j’ai été et où les personnes avaient eu de mauvaises expériences avec certains. C’est dommage, et surtout pour les jeunes qui vont arriver après. A l’inverse coup de gueule massif également pour les fermiers (ou non d’ailleurs) qui profitent des backpackers. Deux fois je n’ai pas été payé entièrement ce qu’on me devait. Une fois en ferme une fois dans un café. Profiter du fait que beaucoup d’entre nous sommes prêt à accepter pas mal de choses (puisque nous passons par des galères pour trouver du boulot) ne voudrait pas dire arnaquer les gens. C’est à l’encontre de ce que la plus part des australiens montrent.

Promo My little France Brisbane

Tu nous parles des jobs que tu as été amené à faire ?

Du woofings (jardinier, nounou, travaux divers dans une ferme d’élevage de chevaux pour rodéo, ramassage et emballage de papayes), packing de bananes, second travaille en même temps dans un café/station-service/ tabac, barista dans un café, fundraising, food and beverage attendant dans une agence d’intérim et agent de voyage à Cairns où je travaille encore actuellement. Marrant de se rappeler tout ça !

C’est quoi ton avis sur My Little France à Brisbane ?

Mon feedback sur My Little France est que c’était pour moi le meilleur moyen de commencer cette aventure. On arrive tous un peu perdu, tellement de choses à penser, faire, on ne sait pas trop par où commencer. En arrivant à My Little France au moins on a une structure, on peut souffler pour éviter de paniquer (lol), C’est une grande famille, tellement convivial qu’on se sent à l’aise dès la première minute. Et un point de chute permanent tout le long du voyage. Si loin de chez soi c’est vraiment génial de se dire que quoiqu’il arrive si il nous arrive qqc ou qu’on a une question on a qqn à qui demander de l’aide. Ce n’est pas seulement une prestation sur 2 semaines mais bien plus que ça. Et perso même si j’ai peu de contacts par la suite, ils sont toujours présents dans mes pensées.

Tu as des conseils à donner à ceux qui partent ?

Mes conseils seraient de vous renseigner un minimum avant de partir. Oui ok l’Australie c’est cool d’y aller sans trop prévoir etc, c’est fait pour. Mais il y a quand même certaines choses qu’il faut savoir. Et je dirais que la première serait de ne pas croire que vous allez forcément toujours trouver un boulot en 2jours. Donc partez avec assez de finances. Parce que voler pour manger parce qu’on a trop fait la fête et parce que on ne savait pas que ce pays était si cher, franchement ce n’est pas top. Soyez responsable !

Et ta prochaine étape c est quoi?

Ma prochaine étape est assez simple : trouver une solution pour rester !!. Quant à voyager, j’ai manqué les whitsundays c’est donc là où je voudrais aller en premier. Puis le centre.

 

 
S'abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
Tagged , ,