Jouer de la musique dans la rue en Australie : Interview vidéo #4 avec Anthony

Avant d’arriver en Australie, il y a beaucoup d’incertitudes concernant le travail. Il est vrai que le nombre de backpackers augmente, aussi la concurrence augmente-t-elle, même pour les petits boulots. Avec plus de 250.000 backpackers par an, cela est plus qu’une réalité. Comment se démarquer parmi tout ce monde, est-ce facile ?
Mais n’avez vous jamais pensé à gagner votre argent en jouant de la musique ou en jonglant dans la rue? Cela s’appelle « le Busking » en anglais ou « Arts de rue ». Certains d’entre vous ont sûrement un talent d’artiste et désirent le faire partager aux australiens. Anthony, 24 ans est l’exemple d’un backpacker qui a réussi à voyager grâce à son talent de chanteur et musicien. Je l’ai donc rencontré début septembre 2013 dans le 78 à son retour de son année en Australie.

Grâce à cette vidéo, vous aurez les réponses à vos questions et notamment peut-on réellement gagner de l’argent en étant artiste de rue en Australie?

Jouer de la musique dans la rue en Australie

 

Anthony, 24 ans n’a pas débarqué en Australie pour s’entraîner ni s’initier à la musique. Depuis 8 ans il répète des heures tous les jours dans sa chambre pour perfectionner son niveau. Lorsque je suis tombé sur ses vidéos, j’ai tout de suite été enchanté par sa voix. Un talent, c’est comme tout: cela se travaille.
Anthony nous démontre dans cette vidéo que jouer de la musique en Australie peut être un vrai gagne pain si l’on a du talent. Cependant écoutez bien attentivement ses précieux conseils car il existe certaines règles à respecter. Ne vous imaginez pas faire fortune en faisant une petite représentation car jouer dans la rue n’est pas quelque chose de facile (climat, concurrence, autorisation, bon niveau…).

Jouer de la musique en Australie - Blog Australie
Anthony au bout du monde en Australie

Lorsque l’on se balade dans les rues principales des grandes villes, il n’est pas rare de croiser des artistes de rue. Grâce à mon expérience de spectateur, je me suis rendu compte que les australiens étaient généreux envers les personnes talentueuses. Je me souviens notamment d’un artiste de cirque dans le marché de Darwin sur la plage de Mindil Beach ou encore d’un danseur de Hip Hop  très talentueux au Darling Harbour à Sydney, pour qui l’argent coulait à flots.

 

Produisez vous dans des endroits stratégiques comme les places publiques, devant les plages, aux marchés et centres commerciaux. N’oubliez pas de demander l’autorisation auprès des mairies: cela vous évitera des ennuis.

N’oubliez jamais que le ridicule ne tue pas. Lancez vous, vous n’avez rien à perdre au bout du monde!

 

 

 

Sa page Facebook : Anthony Lovison
Sa chaîne Youtube : Anthony Lovison on Youtube 

 
Tagged