L’itinéraire de 355 jours de Road Trip en Australie

Le sens de mon itinéraire en Australie est simple dans la mesure ou j’ai fait tout le tour dans le sens contraire des aiguilles d’une montre avec quelques détours. Je vais vous présenter les grandes lignes des 50.000 km de van et d’avion(s) durant mes 355 jours en Australie. Par l’intermédiaire des épisodes vous aurez une idée précise de mes aventures et des anectotes. Il s’agit des grandes lignes de mon expérience unique en Australie.

355 jours en Australie

[youtubegallery]http://www.youtube.com/watch?v=GOYzzDNafyM&list=TLtutJKvHzTtKC_otK8UZzOOzxVqwtQ4sZ[/youtubegallery]
10 janvier 2012: Départ de Paris Roissy Charles de Gaule

AeroportLe grand jour est arrivé je prends mon avion avec Aurélie qui va m’accompagner pendant 3 semaines sur Melbourne et Sydney. Jamais je n’avais pris l’avion pour une distance aussi lointaine malgré des dizaines de destinations déjà à mon actif. Il s’agissait d’un moment particulier car je partais complètement dans l’inconnu, dans l’aventure la plus complète.
De toute façon l’aventure commence forcément dans les aéroports.

Astuce: Prendre le RER B

11-23 janvier 2012: Melbourne et Australian Open de tennis

Australian OpenEn atterrissant sur Melbourne début janvier à minuit après avoir passé 24 heures précisément dans les transports je n’avais qu’une chose en tête: dormir. Je n’avais aucun itinéraire de programmé excepté la visite de la ville de Melbourne et mon avion pour Sydney le 24 janvier. La seule chose que j’avais réservé est l’auberge de jeunesse sur Melbourne pour deux semaines pour aller voir les internationaux de tennis (Australian Open).

En tant que passionné de tennis, l’Australian Open m’a fait rêvé car d’une part tu peux approcher plus facilement les joueurs et d’autre part il y un vrai respect entre le public et les joueurs. En parallèle du tournoi j’ai visité la ville et ses alentours et rapidement j’ai eu un coup de foudre pour cette ville tant pour l’architecture, la culture mais aussi la gentillesse des gens.

Astuce: Les qualifications sont gratuites pour l’Australian Open et le pass 5 jours (100$).

24-26 janvier 2012 : Great Ocean Road et le parc National des Grampians

Après avoir passé deux merveilles semaines de tennis  j’ai pris la direction de la Great Ocean Road pour 3 jours avec au passage la Great Ocean Roadvisite de la ville d’or de Ballarat; souvent considérée comme une des plus belles routes d’Australie.

 

Située à l’ouest de Melbourne, elle commence à Torquay, le temple du surf et longe la côte sur 250 km jusqu’à Warrnambool. Les principaux point d’intérêts sont Torquay, Bells Beach, Anglesea, Lorne, Apollo Bay, Port Campbell avec ses 12 apôtres et Warrnambool.

Astuce: Ne négligez pas le parc des Grampians situé dans les terres qui est splendide; du monde en bord de plage mais maintenant je comprends pourquoi.

 

26 janvier-21 mars 2012: Sydney et début de l’Océanie pour les zéros

Difficile d’arriver à Sydney quand tu a passé trois merveilleux jours sur la Great Ocean Road et les Grampians NP. Après avoir passé une heure d’avion pour rejoindre Sydney, je ne savais pas à quoi m’attendre pour cette ville de 4.5 millions d’habitants.

Watson bayArrivé le jour de l’Australian day ne pouvait pas mieux commencer. Après avoir à peine posé mes affaires au Sydney central backpackers de King Cross, je suis directement parti en ville faire la fête. Tout est réuni pour que les backpackers en profitent au maximum. Bondi beach pour le surf, les blues moutains pour les marches en forêt, les endroits branchés de George street pour faire la fête, les feux d’artifices tous les samedi soir sur le plus beau port du monde.

Mais rapidement la désilusion de trouver un boulot en ville m’a mis un coup au moral, excepté des petits boulots tels que du cleaning en auberge de jeunesse ou la plonge dans un restaurant. Après deux semaines sur Sydney j’en avais marre de perdre mon temps et je voulais voir autre chose. J’ai donc décidé de partir 3 jours au blues mountains NP pour me changer les idées. Après avoir motivé quelques amies que j’avais rencontrées sur place comme Joanne, Marion, j’ai rencontré lors d’une soirée Corentin. Après une longue discussion nous sommes arrivés à nous poser la question:

Et si on partait de Sydney et on achetait un van? Je ne voulais plus retourner à l’auberge de jeunesse car un peu lassé du manque d’espace et de la saleté (cafards). Finalement j’ai passé mes deux dernières semaines en couchsurfing ou j’étais hébergé directement chez l’habitant. J’en ai profité pour préparer mon road trip et rechercher un van.

Astuce: ne ratez pas les plages du nord de Sydney (Manly to Palm Beach)

21 mars 2012 : Achat du van dans le car market de Sydney à King Cross

CarMarketSydneyUne grande étape pour beaucoup de monde en Australie: l’achat d’un véhicule. Beaucoup de questions viennent tout suite à l’esprit : Faut il acheter un van, 4*4 ou un break? Difficile de faire un choix mais déjà pour commencer ou acheter un véhicule?

Pour les gens à Sydney je vous recommande le car market de Sydney situé dans le sous sol au 2 Ward Avenue. Nous avons opté pour l’achat d’un van car même s’il ne peut pas allé partout, il y a un minimum de confort et plus d’espace. Pour les gens qui achète un van, fixez-vous un budget au minimum de 5000$ car acheter pas cher vous réservera une grosse surprise pour la suite.

Après quelques jours de réflexion nous avions enfin les clés en main et le road trip pouvait commencer, direction le nord la côte est.

Astuce: le couchsurfing est un excellent moyen de découvrir la culture chez l’habitant et faire des économies.

28 mars 2012: Début du Road trip pour la côte EST

vanUn grand moment en Australie fut de traverser l’harbour bridge en van et se dire que tu es libre d’aller où tu veux. Mon expérience australienne commençait maintenant car la vraie aventure commençait. Nous avons voyagé durant un mois et visité les villes successivement de: Newcastle, Port Macquarie, Coffs Harbour, Byron Bay, la Gold Coast et Brisbane.

Les plages sont plutôt paradisiaques entre Port Macquarie et Byron Bay et sympa pour le surf.

Il était temps de trouver du boulot après trois semaines de Road trip car les caisses commençaient à être vides. Nous avons bien-sûr rechercher en fruit picking en faisant le tour des fermes dans le sud du Queensland. Nous avons parcouru presque 1000 km dans les terres mais le problème était soit que ce n’était pas la bonne saison ou que les fermes étaient pleines. Nous commençions un peu à désespérer après une semaine de recherche qui n’aboutissait à aucun résultat même après des centaines de coups de téléphone.

Règle d’or: ne jamais désespérer en Australie même quand il n’y plus d’espoir. Un jour une copine m’a informée qu’à Gayndah qui est situé dans les terre par rapport à Hervey Bay, c’était la saison et qu’il recherchait du monde.

Astuce: ne ratez pas les baleines sur Hervey Bay (Juillet-Octobre)

30 avril- 31 juillet: Le fruit picking de mandarine à Gayndah

En arrivant après le début de saison sur Gayndah, il était compliqué de trouver du boulot rapidement dans une ferme. Nous nous Mandarinesommes donc dirigés vers le caraving dont la responsable travaillait avec les fermiers de la ville. Des dizaines de vans étaient présents dans le camping c’était donc un endroit convivial qui alliait travail et fête. Après seulement quelques jours d’attente, Steacy la patronne nous a décroché un job dans une ferme pour plusieurs mois.

Même si le fruit picking est quelque chose de difficile physiquement, mentalement et moralement, après seulement quelques jours, vu que c’est payé au rendement, votre porte-feuille se remplira vite. La majorité des fermes dans cette ville sont payées au rendement donc c’est intéressant financièrement si vous êtes prêt à travailler dur. Il existe également le packing qui consiste à mettre sous emballage les fruits en usine.

Après 3 mois passés en ferme, le second visa était donc en poche!

Astuce: A Gayndah la saison va de mars-juillet.

août: Début du Road trip deuxième partie

WhitSundayIslandAprès avoir passé trois mois au même endroit sauf trois jours à Fraser Island début juin, je crois que c’était un des plus grands moments de ma vie car je savais que les prochains mois allaient être magiques. Le meilleur restait à venir: les Whitsundays islands, la traversée du désert… Nous avons donc observé les baleines sur Hervey Bay puis passé quelques jours sur les plages paradisiaques d’Agnès Water.

Puis nous avons pris la direction de Yeppon/Emu Parc, Mackay et enfin Airlie Beach pour les Whitsundays islands. Nous avons passé trois jours au bord d’un catamaran à travers les 77 îles qui forment l’archipel de la petite barrière.

Nous avons repris le road trip direction Townsville avec en prime notre radiateur qui nous avait laché à Ayr. Après avoir passé plus de 8 mois sur la côte Est, nous avons pris la direction du désert.

Astuce: ne vous attardez pas entre Hervey Bay et Townsville, les plages ne sont pas exceptionnelles.

15 août-30 août: Traversée du désert

UluruCorentinQui n’a jamais rêvé de traverser le désert en van durant un road trip? Le moment était venu même si nous n’étions pas rassurés sur le moment. Je ne savais pas à quoi m’attendre car rouler des milliers de km finalement pour voir uniquement un monolithe  me faisait peur. Mais ce n’est pas n’importe quel monolithe: ULURU! De plus le désert ne se limite pas uniquement à cet énorme montagne de granite.

On trouve aussi: les étranges formations des billes du diable à Tennant creek, les monts Olgas à côté de ULURU, Kings Canyon à 200 km de ULURU et enfin les gorges glaciales des MacDonnel ranges.

Astuce: passez une semaine dans le red center afin de prendre votre temps.

1 septembre au 9 octobre: Katherine-Darwin- Kakadu – Litchfield

Il était temps de reprendre la route direction le nord de l’Australie afin de retravailler quelques semaines pour éventuellement faire le western australien. L’objectif : aller vers Darwin en visitant les parcs nationaux tels que :

– Les gorges spectaculaires de Katherine

– Les peintures rupestres à Kakadu NP

– Les cascades à Litchfield NP

En arrivant début septembre sur Katherine nous nous sommes rapidement rendus compte que la saison des fruits n’était pas encore lancée. Après avoir fait le tour des fermes de Katherine et les visites des parcs durant une semaine nous avons décidé de prendre la direction de Darwin.

En parallèle de notre recherche de ferme de picking, nous avons visité la ville de Darwin ainsi que les parc nationaux de Kakadu et Litchfield qui sont magnifiques. Par contre je vous déconseille de visiter KAKADU à la fin de la saison sèche il n’y pas d’eau dans les cascades. Finalement la saison des mangues a été longuement repoussé; mon collègue Corentin lui est rentré en France j’ai donc continué le road trip sur la côte ouest avec deux allemands.

Astuce: Visitez Kakadu entre mai et juillet (saison sèche)

10 octobre 2013 : Départ pour le western australien
En discutant avec les backpackers et locaux la majorité des gens pensent que la côte ouest est l’endroit le plus incontournable en Australie. D’une part car elle plus sauvage que la côte est et d’autre part car les plages sont paradisiaques et désertiques.

Les parcs nationaux :

– Cape range NP : une réserve corallienne de 300 km, spectaculaire et plus préservée que la côte est

– Karijini NP est considéré pour certain comme le plus beau parc national d’Australie pour ses gorges spectaculaires

– Kalbarri NP est un mixte entre falaises maritimes et gorges dans les terres.

Par contre avant de partir pour le western australien prévoyez de l’argent car le prix de l’essence est plutôt élevé.

15-22 octobre 2012: Broome et Cable beach

Après une longue traversée du Kimberley pour lequel il est obligatoire d’avoir un 4*4 pour s’aventurer à l’éxterieur de la route, nous avons roulé 2100 km sans presque rien voir excepté le bush. En arrivant à Broome j’ai tout suite senti le côté paradisiaque des plages avec ses palmiers et son sable blanc. J’ai rapidement compris que la côte ouest allait être exceptionnelle tant pour ses plages que ses paysages. Nous sommes restés une semaine afin de se relaxer et profiter au max des plages.

AstuceAller vous relaxer à la plage de Port beach, juste magnifique.

23-27 octobre: Route entre Broome-Karijini NP

Nous avons donc repris la route afin de continuer le road trip mais cette fois direction l’outback australien. Pour information, entre Broome et la ville minière de Port Hedland il y a rien à voir si ce n’est encore du bush et de longues ligne droites.

Un seul point d’intérêt mais difficile d’accès: Nighty miles beach dont vous verrez le panneau sur votre droite.

Port Hedland est une ville minière, nous sommes quand même allés y faire un tour et nous avons bien eu la confirmation qu’il avait rien à voir ou faire en ville si ce n’est faire les courses dans un super marché.

Astuce: Prévoir de l’essence car il n’y qu’une seule station très chère entre Broome et Port Hedland

28/31 octobre: Karijini NP

Nous avons donc quitté la côte pour l’outback. Ce parc national est le plus vaste d’Australie et sans doute l’un des plus spectaculaires tant pour ses gorges que ses cascades. Le parcours difficile de « Miracle Mile » traverse les plus beaux paysages du parc qui comprend les gorges de Dales et Knox, Fortescue Falls, Circular Pool, le spectaculaire panorama de Oxers Lookout enfin l’un des plus beaux sites offrant un panorama sur les gorges de Red, Weano, Joffre et Hancock.

Si vous avez le temps la petite gorge d’Hamersley est exceptionnelle mais dangereuse. Le dernier jour nous avons monté le mont Bruce qui est le deuxième plus haut du WA, prévoir 4 heures aller retour minimum.

Astuce: Prévoir de bonnes chaussures de marche car les gorges sont relativement glissantes.

1-5 Novembre 2012 : Ningaloo Marine Park

Imaginez-vous un contraste entre la terre brûlante de l’outback et un récif corallien en l’espace d’une journée. 600 km de route pour rejoindre la ville d’Exmouth. La réserve maritime de Ningaloo Marine Park est une large bande de 300 km qui s’étire de Exmouth Turquoise Bay near Exmouth in Western Australiaà Coral Bay. Elle  est accessible de 10 à 50 mètres de la côte contrairement à la grande barrière de corail sur la côte Est qui n’est accessible que par bateau.

Pour les amateurs de snorkeling vous avez deux spots principaux :

– Le Cape range national parc qui s’étend du sud d’Exmouth sur 80 km au sud avec 3 spots principaux.

– Coral Bay sur la plage principale.

Aucune inquiétude si vous n’avez pas de matériel, vous pourrez en louer pour une dizaine de dollars la journée.

Astuce: ne ratez pas la nage avec le requin baleine à Exmouth entre avril et juin.

7-9 novembre: Shark bay et Monkey Mia

Shark BayEncore une grande étape de 1000 km de route pour rejoindre le prochain point d’intérêt car la ville de Carnavon ne représente aucun intérêt tant pour ses plages que ses paysages mais uniquement pour travailler en fruit picking.

Shark bay est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 1991. Cette péninsule s’étire sur 200 km de long, il s’agit d’un parc maritime d’une grande richesse d’animaux sauvages. En effet 14.000 dugongs, la plus grande colonie de baleines à bosses mais aussi un nombre important de requins, de tortues, de raies mantas et de dauphins.

A la pointe se trouve la ville de Monkey Mia connue pour son dolphin show. Tous les matins entre une et trois reprises à partir de 7h30 vous allez pouvoir si vous êtes tiré au sort par les volontaires nourrir les dauphins.

10-11 novembre: 2 jours à Kalbarri NP

Dernier parc national qui longe le western australien qui couvre 186.000 ha. Imaginez vous un contraste entre gorges spectaculaires àkalbarri-national-park-44086 60 km dans les terres et falaises en bord de mer. Sentier et balade en rivière, vous n’allez qu’aimer ce parc national qui est traversé par la Murchisson river. Ce qui fait le charme de son paysage est que l’érosion a découpé les falaises qui jaillissent à plusieurs centaines de mètres.

Quelques dizaines de km plus loin ne ratez pas pink lake qui est aussi spectaculaire.

Astuce: Ne ratez pas le Windows lookout

12-13 novembre 2011: Geraldton

A 150 km au sud de Kalbarri se situe la ville de Geraldton ou à 425 km au nord de Perth. Cette ville de 27.000 habitants ne présente pas un intéret majeur si ce n’est pour faire le plein des courses et envoyer quelques emails quand tu a été coupé du monde pendant plus de deux semaines. Les plages sont plutôt belles, n’hésitez pas à faire quelques km afin de profiter de plages désertes.

Il était temps maintenant depuis août de travailler après plus de 3 mois de road trip. Après quelques heures passées sur internet nous avons trouvé un plan en fruit picking à 500 km dans les terres pour ramasser des melons.

14-28 novembre 2012: Le fruit picking de melon à Mont Magnet

Dur de prendre la route direction l’outback quand tu a passé plusieurs semaines sur des plages paradisiaque. 500 km de route pour aller sur son lieu de travail en plein désert sous 40°, c’est ça l’Australie. Il s’agissait d’une petite station de l’outback située au milieu de nul part.

Nous avons donc passé deux semaines sous la chaleur brûlante à ramasser et « packer » des melons dans une petite ferme avec d’autres backpackers. Deux choses difficiles: le réveil à 4h30 pour aller travailler et les mouches constamment présentes en journée.

Astuce: Acheter un flynet quand vous êtes dans l’outback c’est indispensable.

29 novembre -9 décembre: Perth et ses alentours

En rejoignant la plus grande ville du western australian de 1.5 million d’habitants j’avais deux priorités; réparer le van ainsi que Perthtrouver de nouvelles personnes pour faire le sud ouest de l’Australie.

Il est vrai que rouler depuis Darwin avec un pare brise cassé ou bien avec des pneus plus que lisses n’étaient pas toujours rassurant. J’ai donc en parallèle du temps passé dans les garages cherché du monde pour voyager. Pas toujours facile de trouver du monde en peu de temps mais finalement en quelques jours tout était réglé. J’en ai profité pour visiter Fremantle, banlieue chic de Perth qui a l’atout d’avoir des plages sympathiques et des rues commerçantes.

Astuce: Fremantle est un endroit sûr pour dormir avec son van sans risquer d’amendes.

10 au 17 décembre : Sud ouest de l’Australie

Il me restait un mois de visa pour faire le sud ouest, vendre le van et passer quelques jours sur Melbourne pour finir l’aventure.
La nouvelle équipe était composée de deux allemands et d’un français pour cette boucle entre Perth- Esperance-Kalgoorlie- Boulder- Perth.

WaweRock-1024x768Le sud ouest de l’Australie est très européen tant pour sa verdure que ses vignes ou ses petites routes en serpentins. Pour les amateurs de surf ça se passe à Margaret river à 270 km au sud de Perth. C’est également un excellent spot de fruit picking à partir de mars pour ramasser du raisin.

Ne rater pas Jewel cave près d’Augusta ainsi que les arbres bicentenaires de Walpole NP mais aussi les plages paradisiaques d’Albany, Denmark et enfin CAP LE GRAND à Esperance. Pour les plus courageux faites un détour de 800 km pour aller voir l’étrange formation de The wawes rock à Hyden. La boucle s’est terminée dans la ville minière avec la visite de la plus grande mine à ciel ouvert: Super pit.

18-24 décembre 2012: Réparation du van

VanRep-1024x764Après presque 40.000 km et 9 mois de van il était temps de vendre le van mais alors quel road trip! La situation fut compliquée car mon van était immatriculé NSW et la date de validité de la REGO avait expirée. J’ai donc dû changer la registration (REGO) en WA mais cela nécessite un check complet du véhicule en amont. Après deux tentatives et une semaine de galère sur Perth, le van fut vendu à un couple de français. Cela fait bizarre de se retrouver à pied après toute cette expérience et cette aventure.

 

27 décembre 2012 : Direction Melbourne

Il ne me restait qu’une douzaine de jours de visa, j’ai donc opté pour prendre l’avion pour Melbourne car plus rapide et sûrement plus économique à moyen terme. Pour information le sud de l’Australie ne présente pas un grand intérêt excepté  pour la route entre Adelaide et Melbourne. Entre Esperance et Adelaide la plaine de Nullarbor est une plaine désertique sans arbres; c’est la plus grande ligne droite d’Australie: 126km.Melbourne

Après avoir passé 5 heures d’avion me voilà arrivé à la case départ: Melbourne. Ma principale raison est la visite de mon partenaire MARCO AUSTRALIA. J’avais une bonne semaine pour me reposer après le stress de la vente du van sur Perth. J’ai opté pour St Kilda beach, endroit privilégié de Melbourne pour les jeunes qui aiment faire la fête.

Le 31 décembre 2012 voilà 354 jours que j’étais en Australie, en consultant les billets d’avion sur internet pour Auckland j’ai rapidement compris que la solution la moins chère était de partir le jour de l’an. Je n’avais donc que quelques heures pour préparer mon départ en parallèle du feu d’artifice du nouvel an.

1 janvier 2013 : Départ pour la Nouvelle Zélande

Vous ne pouvez pas imaginer le sentiment bizarre de se réveiller après une nuit compliquée de jour de l’an sur Melbourne et après avoir passé un an en Australie. Toutes les belles choses sur terre ont une fin, j’ai donc pris la direction de l’aéroport au levé du soleil.

Une nouvelle aventure m’attendait en Nouvelle Zélande et sûrement aussi magique.

 Damien Delemarle – L’Océanie pour les zéros

Les recherches en rapport avec cet article:

 
Tagged ,