Vidéo : L’importance de l’anglais avec le Visa WHV Australie

Depuis 10 ans, le nombre de voyageurs qui partent avec le visa vacances travail est en forte hausse. Ainsi les employeurs deviennent de plus en plus exigeants avec le niveau d’anglais. A compétence égale, la décision d’embauche des employeurs seront influencés par un bon niveau d’anglais. Aux personnes qui se plaignent de ne pas trouver de travail en Australie: posez vous déjà la question sur votre niveau de langue. Souvent négligée tout comme le budget avant de partir, je vois un trop grand nombre de voyageurs se présenter aux  Réunion des Backpackers avec un niveau de la langue anglaise très faible. Rassurez-vous: on n’attend pas de vous que vous maîtrisiez l’anglais parfaitement, mais un minimum d’anglais est cependant nécessaire. Comment améliorer gratuitement son niveau une fois sur place ? Je vais vous donner toutes les astuces pour bien vous sensibiliser à l’importance de l’anglais une fois sur place.

Améliorer son anglais gratuitement lors de son arrivée

Tiffany en Australie

Vous le savez comme vous et moi: le système de langue en France est une catastrophe. Apprendre du vocabulaire par cœur n’a pas d’intérêt. De plus, la conjugaison des temps en anglais est un vrai casse tête. Sur le terrain, ça se passe autrement: utilisez des mots simples et des phrases courtes.Une fois sur place il est assez facile d’améliorer son anglais rapidement. Évitez au maximum de traîner entre français. C’est logique mais on est vite influencé. Soyez dur avec vous même. N’hésitez pas à vous lancer car vous n’avez rien à perdre. A force de rencontrer du monde anglophone, cela finira par rentrer et au début c’est toujours un peu difficile.

Le wwooofing et le helpx sont aussi une bonne stratégie pour améliorer son anglais. Vous allez être au contact direct avec les locaux toute la journée. Il arrive souvent que la ferme soit au milieu de nulle part donc il n’y aura pas de tentation avec les français.

 

Également sur Facebook, sur les réseaux network Backpackers vous êtes plus de 30.000 voyageurs du monde entier. Étant modérateur des groupes j’ajoute en majorité des allemands et des voyageurs des pays anglophones. Postez une annonce: vous n’avez rien à perdre, et c’est tellement plus enrichissant de rencontrer des étrangers.

 

Dans les auberges de jeunesses faites bien attention à ne pas tomber dans un autre piège. Beaucoup de français y sont et vous allez être tenté rapidement de tomber dans la facilité. C’est naturel mais n’oubliez jamais une chose : ce n’est pas comme ça que vous améliorerez votre anglais. Cependant, tout est une histoire de choix: il y aussi beaucoup d’étrangers donc c’est un moyen facile et gratuit pour améliorer ses compétences. Pour travailler, je vais vous présenter les 3 branches principales en Australie afin que vous cibliez mieux vos objectifs.

Le travail dans l’agriculture en Australie 

 Les Backpackers se dirigent en majorité vers les fermes. En effet, même s’il y une hausse importante de voyageurs depuis 3 ans ça reste le travail le plus facile à décrocher. Pas besoin d’être bilingue pour ramasser des fruits. Cependant lorsque vous allez faire le tour des fermes il faut avoir un minimum d’anglais pour se présenter devant un employeur. De plus souvent les fermiers ont un accent très compliqué.

A 7h00 du matin, il peut être toujours compliqué de faire répéter 3 fois la même phrase aux fermiers. Je m’en souviens lorsque j’ai travaillé à Mount Magnet, le fermier du Bush avait un accent très prononcé. Si la communication avec votre employeur est très compliqué à comprendre, cela risque d’être difficile pour garder votre job.

backpakcer australie fruit
Fruit picking à Gayndah en 2012
 Ainsi travaillez un minimum votre niveau de langue pour éviter beaucoup de galères.

 

Le travail dans les villes en Australie 

backpapacker sydney australie
A Sydney j’ai souffert pour le travail en 2012

Qui n’a jamais rêvé de servir des cocktails à Sydney ou Melbourne au bord de la plage ? Par expérience  je  suis parti avec niveau de 770 au Toeic( examen obligatoire pour mon diplôme). Ainsi je suis parti début 2012 avec un niveau de langue correct. Cependant une fois sur place çela n’a pas suffit en ville. J’ai beaucoup souffert dans les villes. Lorsque tu travailles dans la restauration ou dans les magasins tu ne peux pas faire répéter sa phrase à un client, tu vas perdre en crédibilité.

Ainsi partez avec un niveau de langue correct pour éviter les galères en ville. Vous n’êtes pas les seuls. Les allemands, anglais , irlandais, américains sont bilingues donc dans tous les cas on part avec du retard.
Après, faites jouer la French Touch et ça va être bénéfique.
En tant que français, on a une très bonne réputation. Alexis Braconnier, un ancien backpacker rencontré en septembre 2014, m’a parlé qu’il avait beaucoup de business sur place à faire dans la restauration. Il faut l’avouer si vous êtes pâtissier, boulanger, mécanicien, plombier il n’y aura pas de soucis; mais ne négligez pas l’anglais.

 

Travailler dans un bureau en Australie 

Cette partie ne concerne qu’une minorité de personnes qui partent dans l’optique de s’installer sur place. Ayant connu Joaquim de Tax Back,il m’a confirmé que  le niveau d’anglais bilingue est très conseillé si l’on veut décrocher un visa sponsorisé.
Ne postulez à ce type d’annonce que si vous avez un anglais irréprochable. Immigrer en Australie n’est pas du tout facile; c’est même un gros combat de plusieurs années. Ne vous découragez pas, c’est comme  tout, c’est en persévérant qu’on y arrive. Vous êtes simplement dans un pays étranger donc l’anglais est très important.

 

Quelle a été ma technique pour améliorer mon niveau d’anglais en 2012 ?

Pour améliorer votre niveau d’anglais, il faut faire des efforts. Les premiers jours étaient très difficiles car j’avais mal au  cerveau à force de faire des efforts. Surtout ne vous décourager pas et soyez dur avec vous même. J’avais l’habitude d’avoir un petit bloc note dans ma poche pour noter les mots que j’apprenais dans les discussions. Par expérience je retiens 10 fois plus un mot que j’ai appris lors d’une conversation que dans un livre. Avant de me coucher je relisais mon carnet de note. Cette technique est très efficace car c’est en répétant que ça rentre dans la mémoire.

backpacker australie
Kalbarri National Park – Voyager avec des allemands en Road trip

Il n’y a pas de secret particulier : la pratique c’est comme tout. Si vous parlez au maximum avec des étrangers ça va venir très rapidement.

Prendre des cours d’anglais sur place

Agence Cours d'anglais AustralieCela peut être très bonne stratégie d’investir sur des cours d’anglais pendant quelques semaines une fois sur place. Même si on progresse rapidement une fois sur place, des cours d’anglais accéléreront le processus. Ainsi vous pourrez postuler à des jobs mieux rémunérés  et surtout plus intéressants. Décrocher un super job avec un anglais médiocre, ce n’est pas possible, un minimum est requis.

L’agence Go Study Australia France située à Toulouse accompagne les jeunes qui souhaitent partir avec le visa vacances Travail. Go Study est une agence qui propose d’aider gratuitement tous ceux qui désirent étudier, travailler ou s’implanter en Australie. Fort de 8 ans experience, les retours sur les réseaux sont très bons !

L’équipe est jeune et dynamique et surtout à l’écoute de vos projets.

Contactez Go Study Australia

Damien DELEMARLE


S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie