Les photos d’un requin-tigre de 6 mètres capturé en Australie

Un requin-tigre entre quatre et six mètres de longueur aurait été capturé au large de la côte de Nine Mile Beach à Byron Bay sur la côte Est. Les circonstances de l’événement sont encore assez floues et nous ne sommes pas tout à fait sûr de qui a attrapé le requin ni où. De plus, parce que leur capture n’est pas illégale, aucune enquête ne sera faite. Mais ce que nous savons, c’est que malgré la taille incroyable de cette chose, ce n’est en fait seulement qu’un petit requin-tigre. La capture a fait l’objet de l’attention des médias quand un groupe de conservation basé à Byron Bay, Positive Change for Marine Life, a relayé quelques images sur sa page Facebook, demandant si quelqu’un avait plus d’informations. Des sources ont indiqué à l’équipe que le requin avait été transporté dans un bateau de pêche au large de Nine Mile Beach, mais cela devait encore être confirmé.

Les photos de l’énorme requin-tigre sèment le doute sur Internet

Depuis la mise en ligne des photos, un pêcheur revendique la prise de l’impressionnant requin-tigre. Le quotidien local The Northern Star a publié le témoignage d’un certain « Matthew », qui raconte sa capture du requin: « J’étais en train d’essayer d’attraper un requin marteau quand l’autre est arrivé et l’a englouti », explique t’il, n’hésitant pas à assurer que le requin-tigre capturé est relativement « petit » et qu’il a gardé une dent « en souvenir ». « J’ai plongé avec des requins plus grands que cela […] J’ai vu des requins tigres de 7 mètres de long au large de Tweed Coast. » Sept mètres peuvent sembler fou, mais la taille moyenne pour un requin tigre est d’environ 5 mètres de long et plus de 800 kg, et ils peuvent vivre jusqu’à 50 ans, il est donc tout à fait possible que des individus aussi grands existent au large de la côte du New South Wales. Les requins-tigres du golfe Persique et de la mer d’Oman auraient une taille maximale de 7,5 mètres, pouvant ainsi peser jusqu’à 3 tonnes.
phpMLoiSf

Coup de gueule pour les requins 

Selon les dernières estimations, le nombre de requins tués chaque année dans les pêcheries commerciales est estimé à 100 millions. Le taux de pêche des espèces de requins, dont une grande partie est caractérisée par une croissance lente et une reproduction tardive au cours de leur vie, dépasse ainsi leur capacité de reconstitution.  Laissons le requin tranquille il est indispensable dans l’écosystème, l’homme est un lâche. A l’avenir je vais développer des partenariats pour justement rejoindre des associations qui lutte contre la pêche aux requins !

S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
 

 

Damien DELEMARLE

 
Tagged , ,