Salt Water Lake, le lac rose d’Australie près de Melbourne

On connaissait déjà l’histoire du lac russe qui vire au rose tous les ans autour du mois d’août, voici celle du lac australien, le Salt Water Lake. Depuis quelques jours, plusieurs médias se passionnent en effet pour l’histoire d’un lac salé dans le parc de Westgate à Melbourne qui a viré au rose. Histoire de mettre fin à toute théorie digne d’un épisode de X-Files, le New York Times souligne que tout ceci n’est pas une fiction et qu’il existe bel et bien une explication logique à sa transformation. « C’est bien réel, et c’est un phénomène naturel qui se produit un peu partout sur la planète. C’est ce qui se passe quand la seule chose vivante dans un lac extrêmement salé est un microbe unicellulaire qui aime le sel et qui fabrique des pigments que l’on appelle des “caroténoïdes”».

Les locaux s’étonnent du Salt Water Lake de Melbourne 

 

Les habitants de la ville de Melbourne, dans le Victoria, ne tarissent pas d’éloges à propos du Salt Water Lake : « C’est magnifique ! », « Wow, c’est le plus beau parc que je n’ai jamais vu », « Allons vite nous y balader ! » Sur les réseaux sociaux, les internautes admirent tous la couleur rosée inhabituelle du lac. Le parc recommande toutefois de ne pas toucher son eau et précise bien que « le lac devrait revenir à sa couleur normale à l’approche de l’hiver, quand la météo se rafraîchira et que la pluie arrivera. »

Salt Water Lake, le lac rose d'Australie

 

Damien DELEMARLE

 
Tagged , , ,