Une journée au parc national Cradle Mountain-Lake St Clair

Vous avez un projet de voyage en Australie, mais n’avez pas encore trouvé quelles destinations particulières à visiter ni d’activités à pratiquer pour  vous occuper durant votre périple. Pourquoi n’iriez-vous pas à Tasmanie, un État insulaire situé à environ 240 km de la côte sud-est de l’Australie ? Ce sera pour vous une occasion de plonger dans une nature riche et luxuriante pour un séjour d’écotourisme au bout du monde. Situé dans la partie occidentale de la Tasmanie, le Cradle Mountain-Lake St Clair est l’un des plus beaux, plus attrayants et plus intéressants parcs nationaux d’Australie. S’étendant sur une superficie de 161 000 ha, il propose de paysages variés allant de montagnes et de forêts aux plaines fleuries et lacs. Ainsi grâce aux diversités de ses richesses, il figure parmi la liste des patrimoines mondiaux de l’UNESCO.

Présentation du parc national Cradle Mountain

Il existe deux entrées pour y accéder : la première se trouve au nord du côté de Cradle Valley et la seconde se trouve au sud, aux abords du lac St Clair. Le nom du parc rend hommage à ses deux principaux et célèbres sites : Cradle Mountain, une montagne de 1545 m située au nord et le lac St-Clair au sud, le plus profond en Australie avec ses 167 m. Les conditions météorologiques au sein du parc sont assez mauvaises, mais elles font tout de même ressortir ses charmes et ses côtés mystérieux. En hiver, les températures oscillent entre 0 et 5 degrés et la neige y est fréquente. En été, le mercure indique des températures échelonnant entre 5 et 16 degrés. À titre d’informations, pour visiter le parc, chaque visiteur doit prévoir à peu près 16,5 $. Toutefois, une formule de pass ayant une valabilité de 2 mois pour visiter l’ensemble des parcs nationaux australiens pour 30 $ par personne et pour 60 $ par véhicule.

Cradle Mountain-Lake
Photo : davidenoz

À faire et à voir dans le parc Cradle Mountain

Le parc national Cradle Mountain-Lake St Clair est un véritable paradis pour ceux qui sont passionnés par les randonneurs. En effet, le site propose diverses marches comme l’Enchanted Walk qui est un parcours d’une vingtaine minute et l’Overland track qui est une odyssée de 80,5 km d’une durée de 4 à 6 jours permettant de traverser le parc du nord au sud. Les randonnées et treks sont des occasions pour être à la rencontre de la faune abondante du parc, pour ne citer que les diables de la Tasmanie, ornithorynques,  wombats, wallabies, etc. Étant donné que le parc est si immense et qu’il dispose d’une grande variété de paysages, il a la possibilité d’offrir diverses activités à ceux qui s’aventurent sur son territoire. En effet, un séjour au parc permet de pratiquer : escalades, descentes de rivière en radeau ou en kayak, pêche à la truite, vol en avion et en hélicoptère, camping au coeur d’une nature sauvage, baignade et plongée dans de l’eau glacée, massages et toute autre thérapie naturelle ou tout simplement se détendre dans un gîte de montagne pour respirer de l’air pur et frais tout au long d’un séjour dans cette région d’Australie.

 Auteur :  Catherine – geoploria.com


S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie

Les recherches en rapport avec cet article:

 
Tagged ,