Voyager avec son sac à dos n’est pas une chance mais un choix

Depuis mon année en visa vacances travail en Australie en 2012 je vois maintenant la vie d’une autre façon. Avant de partir en Australie, tout me semblait difficile et irréalisable. Mais une fois sur place tout est beaucoup moins compliqué qu’on s’imagine. En fin 2011, lorsque je parlais de ce projet d’aventure, mon entourage me répétait en continue :  » Damien tu as de la chance de voyager et de partir en Australie ».  Sauf que depuis mon plus jeune âge j’ai toujours eu cette envie d’évasion naturelle. J’ai également travaillé dur depuis mes 19 ans; aussi, j’avais mis l’argent de côté. Je n’ai pas gagné au loto mais j’ai travaillé et avec cet argent j’ai voyagé. J’ai maintenant envie de repartir avec du matériel de semi-pro vidéo et continuer à vivre mes rêves.

Travailler dur pour voyager

Sur Facebook, des gens me disent régulièrement que j’ai de la chance de voyager. Mais je n’ai pas gagné au loto: je me lève tout les matins pour travailler. Un grand nombre de voyageurs aimeraient voyager plus mais il faut s’en donner les moyens. Depuis janvier je fais 2h00 de transport pour me rendre à Air France où je suis en charge de la migration des logiciels bancaires et des incidents. Je fais beaucoup de sacrifices dans la vie de tous les jours pour pouvoir repartir un jour. Les beaux voyages représentent un budget conséquent et c’est pourquoi je travaille dur pour réaliser mes rêves.
Opéra de Sydney
Opéra de Sydney
Abel Tasman, Nouvelle Zélande du nord
Abel Tasman, Nouvelle Zélande du sud
A 30 ans je n’ai aucune envie de me poser et j’ai une grosse envie de repartir en Océanie avec mes caméras.

 

Éviter les crédits tant que je suis jeune 

Lorsque j’entends les gens au quotidien, ils ne parlent que de matériel :  » J’ai acheté le dernier iPhone ou le dernier iPod ». Je préfère ne pas acheter trop de matériel, mais plutôt mettre mon argent dans les voyages en sac à dos.
Les gens pensent crédit, crédit et crédit. A 30 ans je n’ai aucune envie de m’embêter dans des crédits, qui me tueraient à petit feu. J’ai toute la vie pour acheter une maison, ou une super voiture. Pour rien au monde je me lancerais là dedans et c’est un choix. Si les gens sont heureux à 30 ans d’avoir des enfants et crédits moi c’est à l’opposé de mes choix. Je veux vivre avant tout pour moi et continuer à explorer.
Lake Tekapo, Nouvelle Zélande
Lake Tekapo, Nouvelle Zélande

Vivre sa vie sans regret 

Après avoir rencontré plus de 450 personnes depuis le lancement des réunions backpackers j’entends souvent le même discours :  » Je ne suis pas sûr de partir car ma copine ne veut pas me suivre ». Je trouve ça tellement dommage de pas pouvoir aller au bout de ses rêves à cause de quelqu’un. Certaines personnes me trouveront peut être égoïste mais lorsque je vois le nombre de divorces autour de moi je ne veux pas annuler mes voyages à cause d’une fille.
Mount Cook, Nouvelle Zélande
Mount Cook, Nouvelle Zélande
A 30 ans ce sont les plus belles années qui m’attendent ! J’espère que toi aussi tu me comprends et que toi aussi tu veux vivre sans regret. Si tu as moins de 32 ans et que tu veux partir en visa vacances travail : un conseil n’hésite pas à foncer sinon tu le regretteras plus tard.
Franz joseph glaciFranz joseph glacier,Nouvelle Zélandeer,Nouvelle Zélande
Franz joseph glacier,Nouvelle Zélande
Qui m’aime me suive, n’hésitez pas à liker la page Facebook pour suivre les actus du blog.
Damien DELEMARLE

S’abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
 

 

 
S'abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
Tagged , ,