1,25 milliard d’animaux morts en Australie !

incendies Australie

Il y a quelques jours, une étude dévoilait que, dans le seul État de Nouvelle-Galles du Sud, près de 500 millions d’animaux avaient péri depuis le début de la saison des feux de brousse en septembre dernier. Aujourd’hui, de nouvelles estimations font état de pas moins de 1,25 milliard d’animaux disparus. Un chiffre qui s’appuie sur l’idée qu’à chaque fois que 0,65 hectare de forêt part en fumée, ce sont 104 millions d’animaux auxquels il faut dire adieu. Un chiffre qui fait froid dans le dos.

Kangourou Australie

Des victimes (toujours hors insectes, grenouilles et chauves-souris) directes des flammes, bien sûr. Mais aussi beaucoup d’autres qui succomberont de leurs blessures ou qui ne pourront pas survivre, par manque de nourriture et d’eau, dans les forêts décimées. Une situation pratiquement jamais vue dans la nature sur une période aussi courte.

L’ile de Kangaroo island gravement impacté

Kangaroo island Australie

Parmi les espèces les plus en péril, le cacatoès noir brillant qui vit sur l’île Kangourou dont le tiers — d’après des images de la Nasa — a été consumé par les incendies. L’espèce était déjà au bord de l’extinction et désormais, ses principales zones d’habitation et de reproduction ont été détruites. Une véritable catastrophe lorsque l’on sait qu’en plus, cette île est le seul lieu de vie d’un petit marsupial en voie de disparition.

Cacatoès australie

Ce qu’il faut retenir des incendies en Australie

  • Les feux de forêt qui ravagent l’Australie ont fait plus de 1,25 milliard de morts parmi les animaux.
  • Certaines espèces sont désormais en danger de disparition.
  • Aucune étude n’est encore parue à ce sujet, mais le bilan ne sera sans doute pas meilleur en ce qui concerne la flore. Car si beaucoup d’espèces locales sont résistantes au feu, elles souffrent lorsque les incendies sont intenses et étendus comme c’est le cas aujourd’hui en Australie.
  • Une étude de l’université de Sydney estime que rien que dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud, le plus touché par ces feux, 480 millions d’animaux ont été tués depuis septembre.
koala Australie incendies

Vers le milliards d’animaux mort ?

Koala Australie bushfire

Le professeur Andrew Beattie, de l’université Macquarie près de Sydney, a déclaré à l’AFP que le nombre de décès d’animaux à l’échelle nationale pourrait se chiffrer en milliards « si vous pensez aux mammifères, aux oiseaux, aux reptiles et aux amphibiens et que vous vous comptez les plus gros insectes comme les papillons. Nous pouvons être à peu près sûrs que dans de grandes parties ravagées par ces vastes feux, la plupart des animaux sauvages seront morts, a déclaré ce professeur du département de biologie. La flore et la faune auront disparu, ce qui inclut les animaux qui forment la chaîne alimentaire des plus grands, auxquels les gens ne pensent souvent pas », a-t-il expliqué.

 
S'abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie