Australie: Il découvre un lézard d’1,5 mètre sur le mur de sa maison

Un Australien a eu la peur de sa vie en découvrant un drôle d’invité surprise dans sa propriété. Après une petite séance de bricolage dans sa cabane de jardin, Eric Holland est tombé sur un varan de 1,5 mètre de long, tranquillement alangui sur le mur de sa maison à Thurgoona, en Nouvelle Galles du Sud (Australie), rapporte The Guardian. Si les varans sont effectivement présents en Australie, ces derniers vivent loin des villes et se méfient des hommes. Dotés de dents et de griffes acérées, ces énormes lézards peuvent mesurer jusqu’à deux mètres de long et peser une vingtaine de kilogrammes. Ces animaux sont aussi capables de morsures sévères et ils sont considérés comme potentiellement dangereux pour l’homme.

Eric Holland a découvert un varan accroché au mur de sa maison

« J’ai vu quelque chose bouger alors que je sortais de ma cabane de jardin, raconte-t-il. J’ai regardé de plus près et je me suis dit : “Putain, c’est quoi ce truc ?”. Le temps de reprendre mes esprits, je suis rentré prendre un appareil photo ». Si les varans sont effectivement présents dans le sud de l’Australie, ils vivent généralement dans le bush et se méfient de l’homme, ils sont capables de morsures sévères et sont considérés comme potentiellement dangereux.

L’intrus géant n’a pas été revu depuis qu’il a détallé de la propriété d’Eric Holland. Selon un porte-parole de l’Office de l’Environnement et du Patrimoine, ce type de varan d’Australie, appelé « goanna » en anglais, peut atteindre deux mètres de long et peser jusqu’à 20 kg.

Source : AFP

 
S'abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie