Coronavirus : les pays interdits aux voyageurs français

L’épidémie de coronavirus s’étend en France, avec pour conséquence la mise en quarantaine, voire l’interdiction d’accès pure et simple des voyageurs français sur de nombreuses destinations.

facebook sharing button

Accès refusé à cause du Coronavirus

États-Unis

Le président américain Donald Trump a annoncé, mercredi 11 mars, l’interdiction à compter du 14 mars 2020 (5h – heure de Paris) et pendant 30 jours, d’entrée sur le territoire pour les personnes ayant séjourné et/ou transité dans l’un des pays de l’espace Schengen (dont la France), au cours des 14 jours précédant leur arrivée sur le territoire américain, afin d’endiguer la pandémie due au coronavirus. Cette mesure ne concernera pas le Royaume-Uni, elle s’appliquera à toute personne ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des quatorze jours précédant leur arrivée prévue aux États-Unis, à l’exception des Américains et des résidents permanents. Les ressortissants français qui sont résidents permanents ou bénéficient d’une exemption par le mariage notamment seront autorisés à entrer sur le territoire.
Sources : ministère des Affaires étrangères / Twitter Donald Trump

Inde

Des restrictions ont été mises en place par les autorités locales. Les voyageurs de nationalité française ou en provenance des aéroports français ne sont plus admis en Inde. La validité de tous les visas tourisme est suspendue jusqu’au 15 avril. Compte tenu de ces mesures, il est recommandé de reporter les déplacements en Inde jusqu’à nouvel ordre.
Sources : ministère des Affaires étrangères 

Allemagne

Les gouvernements allemands et français ont décidé conjointement de rétablir des contrôles renforcés à la frontière terrestre franco-allemande, mais également aux frontières terrestres allemandes avec la Suisse ou le Luxembourg. Les touristes français ne pourront plus entrer sur le territoire allemand jusqu’à nouvel ordre. Les frontaliers et le transport de marchandises en particulier pourront circuler aux points de passage.
Sources : ministère des Affaires étrangères / ambassade de France à Berlin

Maroc

Les autorités marocaines ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les liaisons aériennes et maritimes en provenance et à destination de la France, l’Espagne et l’Algérie.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Jordanie

À compter du 14 mars, interdiction d’entrée sur le territoire des voyageurs ayant séjournée ou transité par la France dans les 14 jours précédant leur arrivée en Jordanie. Tous les vols au départ et à l’arrivée de la Jordanie sont suspendus jusqu’à nouvel ordre et tous les points de passages frontaliers terrestres et maritimes sont également fermés. Les touristes présents sur le territoire jordaniens sont invités à contacter leur agence de voyage et leur compagnie aérienne pour l’organisation de leur retour.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Liban

Les autorités libanaises ont annoncé la fermeture de l’aéroport international de Beyrouth, de tous les ports et des frontières terrestres du 18 au 29 mars 2020 et l’interdiction de l’entrée des voyageurs sur le territoire libanais.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Israël / Territoires palestiniens

Depuis le 6 mars, les voyageurs qui n’ont pas la nationalité israélienne et ont séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 15 derniers jours, en France, Allemagne, Suisse, Espagne, Autriche, se verront refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Norvège

Depuis le 13 mars, la France est définie par les autorités norvégiennes comme zone à risque. À partir du lundi 16 mars, les étrangers sans permis de séjour en Norvège ne sont plus acceptés sur le territoire norvégien. Ils seront renvoyés vers leur pays d’origine, ou placés en quarantaine dans l’attente de leur renvoi.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Danemark

Depuis le samedi 14 mars, les autorités danoises ont fermé les frontières à tous les étrangers non-résidents ou ne travaillant pas au Danemark.
Sources : ministère des Affaires étrangères

République Tchèque

Les autorités tchèques ont annoncé qu’aucun voyageur en provenance de France ne pourra se rendre en République tchèque, ainsi que l’interdiction de tout rassemblement de plus de 30 personnes…
Sources : ministère des Affaires étrangères

Slovaquie

Les autorités locales ont annoncé à partir du vendredi 13 mars à 7 heures, des contrôles temporaires aux frontières. Seront admis à entrer en Slovaquie uniquement les personnes qui disposent d’un titre de séjour permanent ou temporaire sur le territoire slovaque. Tous ceux qui reviennent de l’étranger, quel que soit le pays, devront obligatoirement observer une période de confinement à domicile de 14 jours. Les trois aéroports internationaux (Bratislava, Kosice, Poprad) sont fermés et le transport international de passagers par bus et trains est arrêté.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Argentine

Depuis le 15 mars, interdiction d’entrée en Argentine (par voie aérienne, terrestre ou maritime), pour tous les étrangers non-résidents en Argentine et ayant, au cours des 14 derniers jours, séjourné ou transité par l’une des zones ou pays affectés par la circulation intense du virus (France, Union européenne, etc).
Sources : ministère des Affaires étrangères

Pérou

les autorités péruviennes ont annoncé la suspension, à compter du 16 mars 2020 et pour une durée de 30 jours, des vols en provenance et à destination d’Europe et d’Asie. Pour les voyageurs arrivant indirectement de France (ainsi que d’Espagne, d’Italie et de Chine), les autorités péruviennes ont annoncé l’imposition d’une mesure d’auto-isolement obligatoire à domicile (ou à l’hôtel) de 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Bouthan

L’entrée des étrangers au Bhoutan a été suspendue. Les écoles et institutions publiques ont été fermées à Timphu, Paro et Punakha.
Sources : gouvernement du Bouthan / ministère des Affaires étrangères

Cambodge

Les autorités ont annoncé qu’à compter du 17 mars, et pour une durée de 30 jours, tout ressortissant étranger en provenance de France, Allemagne, Espagne, Italie et Etats-Unis, se verra refuser l’accès au territoire cambodgien.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Mongolie

Les autorités mongoles ont suspendu toutes les liaisons aériennes et ferroviaires internationales jusqu’au 28 mars inclus. Les ambassades et consulats mongols à l’étranger ont suspendu la délivrance de visas pour la Mongolie. Les déplacements en Mongolie sont donc impossibles actuellement et tout projet de cette nature doit être reporté.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Kazakhstan

Interdiction d’entrée sur le territoire kazakhstanais à partir du 11 mars 2020, pour les voyageurs en provenance, entre autre, de France.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Kirghizistan

Les autorités locales ont annoncé l’interdiction d’entrée sur le territoire pour toute personne ayant séjourné ou transité pendant les 30 derniers jours dans l’un des pays jugés à risque (dont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne).
Sources : ministère des Affaires étrangères

Ouzbékistan

Suite à l’annonce du 1er cas de Covid19 confirmé en Ouzbékistan le 15 mars, les autorités ouzbèkes ont décidé qu’à compter du lundi 16 mars, toutes les liaisons aériennes et terrestres seront suspendues jusqu’à nouvel ordre.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Oman

À compter du 15 mars 2020, et pour 30 jours, le Sultanat a annoncé la suspension de la délivrance de visas touristiques pour tous les étrangers et interdiction des escales des bateaux de croisière. Le pays a décidé l’interdiction d’entrer sur le territoire omanais de tous les étrangers résidents ou non-résidents, même munis d’un visa.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Arabie Saoudite

Interdiction d’entrée sur le territoire saoudien à tous les voyageurs ayant séjourné/transité dans les pays jugés à risque, y compris la France. suspension temporaire des voyages (liaisons aériennes et maritimes) en provenance et à destination de ces pays.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Népal (pas de visa à l’arrivée)

Compte tenu de l’évolution de la situation, le Gouvernement du Népal a décidé de suspendre temporairement, à compter du 10 mars 2020, la délivrance des visas à l’arrivée sur son territoire (exemple : aéroport de Katmandou) pour les citoyens de certains pays dont la France. Les demandes de visas sont désormais à adresser exclusivement auprès des autorités consulaires du pays de résidence. Les demandes doivent être accompagnées d’un certificat médical attestant qu’ils ne sont pas infectés par le COVID-19. Le certificat médical doit être rédigé et fourni aux autorités népalaises à l’aéroport international Tribhuvan de Katmandou, il doit être rédigé en anglais et daté de moins de 7 jours avant l’arrivée à Katmandou, vous trouverez un exemple de certificat médical sur le site internet du consulat. De plus, tous les étrangers ayant obtenu leur visa et qui entrent au Népal à compter du 14 mars, doivent s’astreindre à l’arrivée à une auto-quarantaine de 14 jours. Enfin, tous les permis d’ascensions pour le printemps 2020 ont été suspendu.  
Sources : ministère des affaires étrangères ambassade de France au Népal / consulat du Népal

Sri Lanka

Le 13 mars, les autorités locales ont annoncé que tous les voyageurs en provenance ou ayant transité au cours des 14 jours précédents par des pays jugés à risque, dont la France, seront interdits d’entrée sur le territoire sri lankais à compter du 15 mars et ce jusqu’au 29 mars 2020.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Vietnam (visa obligatoire)

Les autorités vietnamiennes suspendent l’exemption de visa dont bénéficiaient les ressortissants français pour tout voyage n’excédant pas 15 jours. En conséquence, à compter de cette date, un visa est obligatoire pour tout séjour au Vietnam. Les visas sont délivrés par les ambassades et consulats vietnamiens à l’étranger, sans possibilité de visa à l’arrivée au Vietnam.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Laos (voyages de groupe)

Suppression jusqu’à nouvel ordre des voyages en groupe organisés par des agences de voyages ou des tour-opérateurs en provenance des pays où le Covid-19 existe, dont la France. Les voyages individuels demeurent possibles (voir plus bas)
Sources : ministère des Affaires étrangères

Singapour

Toutes les personnes ayant voyagé ou transité en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie au cours des 14 derniers jours seront interdites d’entrée et de transit à Singapour. Cela ne concerne pas les détenteurs de permis de travail et de titres de long séjour ni les résidents permanents.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Chypre

Les autorités chypriotes ont annoncé qu’à compter du 15 mars, pour une durée de 15 jours, les frontières du pays seront fermées, sauf pour les citoyens chypriotes et les personnes disposant d’un titre de résident à Chypre ou d’une autorisation spéciale. Les mêmes restrictions s’appliquent aux points de passage entre le Nord et le Sud de l’île.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Pologne

Le gouvernement polonais ferme pour dix jours les frontières aux étrangers à partir du 15 mars. Si la situation le demande, la fermeture des frontières peut être ensuite prolongée de 20 jours.
Sources : ambassade de France à Varsovie

Ukraine

Les autorités ukrainiennes ont annoncé, à compter du 16 mars 2020 et pour une durée de deux semaines, l’interdiction d’entrée sur le territoire ukrainien pour tous les ressortissants étrangers, à l’exception des étrangers titulaires de titres de séjour. Tous les vols réguliers depuis et à destination de l’Ukraine sont interrompus jusqu’au 3 avril.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Serbie

Le 14 mars, le gouvernement serbe a annoncé l’interdiction d’entrée sur le territoire des ressortissants français et de nombreux autres pays fortement affectés par le Covid-19. Le Ministère de l’Intérieur de la République de Serbie a par ailleurs annoncé la fermeture de 44 passages frontaliers routiers, ferroviaires, aériens et fluviaux.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Bosnie-Herzégovine

Les autorités locales ont annoncé l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les voyageurs en provenance de France, d’Allemagne, d’Espagne, de Roumanie, d’Autriche, de Suisse, de Belgique, du Japon, de Chine, d’Italie, de Corée du Sud ou d’Iran.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Géorgie

Les autorités locales ont annoncé une interdiction générale d’entrée sur le territoire géorgien pour tous les ressortissants étrangers (à l’exception de ceux qui ont de la famille en Géorgie) à partir du 18 mars.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Lituanie

Le 14 mars, le gouvernement lituanien a adopté un régime de « quarantaine », en vigueur du 16 au 30 mars. L’accès au territoire lituanien est donc interdit aux ressortissants étrangers.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Lettonie

Le 12 mars 2020, les autorités lettones ont déclaré l’Etat d’urgence jusqu’au 14 avril. Les autorités lettones ont annoncé la fermeture des frontières pour tous les étrangers non résidents à compter du 16 mars à minuit. Tous les transports par voie aérienne, maritime et ferroviaire seront interrompus, ainsi que les liaisons internationales par autocar.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Émirats arabes unis

Les autorités ont annoncé la suspension, à compter du 17 mars, de la délivrance de visas d’entrée pour les ressortissants étrangers qui y sont habituellement soumis, à l’exception des détenteurs de passeports diplomatiques. Les personnes ayant obtenu leurs visas avant cette date ne sont pas concernées.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Qatar

À compter du 19 mars, pour une durée de 14 jours renouvelable, l’entrée sur le territoire qatarien n’est plus possible pour personne, sauf pour les Qatariens. Le départ de Doha et le transit via Doha restent possibles sous réserve du maintien des vols, ce dont il convient de s’assurer auprès des compagnies concernées.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Iran

Neuf provinces sont interdites d’accès et les autorités appellent à éviter tous les déplacements non impératifs dans le pays. La quasi-totalité des compagnies aériennes internationales ont annulé ou suspendu leurs vols en provenance ou à destination de l’Iran, y compris en transit.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Equateur

Les autorités locales ont annoncé l’état d’urgence sanitaire nationale. Le gouvernement équatorien a annoncé le 14 mars, l’interdiction des vols internationaux arrivant en Equateur, ainsi que du transport international terrestre et maritime.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Bolivie

Les autorités boliviennes ont annoncé la suspension des vols en provenance et à destination de l’Europe à partir de samedi 14 mars.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Vénézuela

Les autorités locales ont annoncé la suspension des vols en provenance d’Europe et de Colombie à partir du 15 mars et pour une période de 30 jours (soit jusqu’au 15 avril).
Sources : ministère des Affaires étrangères

Afrique du Sud

Les autorités sud-africaines ont annoncé la mise en place de l’état d’urgence nationale, qui s’accompagne de mesures pour les voyageurs en provenance des pays à risque, dont la France, se verront interdits d’accès au territoire sud-africain à partir du 18 mars.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Kenya

Les autorités locales ont décidé d’interdire l’accès au territoire à toute personne en provenance d’un pays ayant des cas déclarés de COVID-19, dont la France, sauf pour les citoyens kényans ou les résidents étrangers (titre de séjour à l’appui) qui devront se mettre en auto-quarantaine pendant 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Madagascar

Les vols en provenance et à destination de l’Europe, de La Réunion et de Mayotte sont suspendus à partir du 20 mars pour une durée de 30 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Maurice

Aucun passager en provenance ou ayant transité par l’Union Européenne, la Grande-Bretagne et la Suisse, au cours des 14 derniers jours, n’est autorisé à entrer sur le territoire mauricien. De même pour les personnes en provenance ou ayant transité par la Réunion au cours des 14 derniers jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Guatémala

Les autorités locales ont annoncé que, à compter du 12 mars 2020 et pour une durée indéfinie, les citoyens européens ainsi que tous les voyageurs en provenance d’Europe se verront refuser l’entrée sur leur territoire.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Belize

Le 15 mars, les autorités béliziennes ont décidé d’une interdiction d’entrée sur le territoire pour tous les ressortissants européens, Français inclus.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Jamaïque

Les autorités locales ont annoncé qu’elles refuseront l’entrée sur le territoire à toute personne ayant voyagé ou transité par la France, l’Allemagne et l’Espagne, la Chine, Singapour, l’Iran, la Corée du Sud ou l’Italie, dans un délai de 14 jours avant leur arrivée en Jamaïque.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Haïti

Haïti a demandé aux compagnies aériennes de ne pas transporter de passagers en provenance de six pays touchés par l’épidémie de coronavirus, dont la France.
Sources : ministère de l’Intérieur haïtien / Franceinfo avec AFP

Trinité-et-Tobago

Interdiction d’entrée sur le territoire pour les personnes ayant voyagé et transité par la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Chine, la Corée du Sud, l’Iran, le Japon, Singapour au cours des 14 derniers jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Panama

les autorités panaméennes ont annoncé la suspension des vols entre l’Europe et le Panama, ainsi qu’un isolement à domicile de 14 jours pour les voyageurs qui seraient quand même arrivés dans le pays en provenance de France.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Suriname

les autorités locales ont annoncé la fermeture totale de l’espace aérien, plus aucun vol au départ et à l’arrivée du Suriname, ainsi que la fermeture des frontières terrestres entre le Suriname et la Guyane française et le Suriname et le Guyana. Aucun voyageur n’est autorisé à entrer ou quitter le territoire surinamais.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Salvador

L’accès au territoire du Salvador est interdit pour 30 jours à tous les étrangers, sauf les résidents. Les personnes disposant d’un statut de résident seront mis en quarantaine pour 30 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Bangladesh

La délivrance de visas à l’arrivée au Bangladesh est suspendue jusqu’au 31 mars. Le Bangladesh interdit l’entrée sur son territoire des personnes en provenance d’Europe, à l’exception du Royaume Uni.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Moldavie

Les autorités moldaves ont suspendu tous les vols en provenance et à destination de la France. Jusqu’au 31 mars au moins, les compagnies aériennes ne peuvent plus embarquer à destination de la Moldavie des ressortissants étrangers, sauf ceux qui disposent d’un permis de séjour ou de résidence en Moldavie. L’entrée sur le territoire de la région séparatiste de Transnistrie sera refusée.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Kosovo

Les autorités locales ont annoncé la suspension de toutes les liaisons aériennes et la fermeture de toutes les frontières terrestres, excepté pour les ressortissants kosovars qui seront toutefois soumis à un contrôle médical à leur arrivée et à une mise en quarantaine à domicile.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Gabon

Les autorités gabonaises ont décidé de renforcer leur plan de lutte contre la propagation du Covid-19 par de nouvelles mesures et notamment la suspension de la délivrance des visas touristiques pour toute personne en provenance des « pays à risque » (Union européenne, Chine, Corée du Sud et États-Unis).
Sources : ministère des Affaires étrangères

Maldives

Depuis le 15 mars, les autorités maldiviennes ont décidé de restreindre l’accès à leur territoire des passagers en provenance de France, d’Espagne et d’Italie.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Guinée équatoriale

Le 13 mars les autorités locales ont décidé de fermer leurs frontières terrestres, de suspendre toute desserte aérienne internationale du pays, de mettre en quarantaine (14 jours, dans un hôtel dédié à proximité de l’aéroport) toute personne arrivant d’un pays infecté quel que soit son état de santé, et de ne plus délivrer de visas dans son réseau consulaire.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Mauritanie

Les autorités sanitaires mauritaniennes ont pris la décision de ne plus autoriser l’entrée des touristes sur son territoire jusqu’à nouvel ordre. Sources : ministère des Affaires étrangères / Agence Point Afrique Voyages

Koweït

Les autorités ont annoncé la suspension de tous les vols commerciaux au départ et à destination du Koweït et la suspension de la délivrance des visas de tous types aux points d’entrée du pays.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Djibouti

les autorités locales ont annoncé la fermeture de l’espace aérien à compter du 18 mars. Il ne sera donc possible d’entrer ou de sortir du territoire par voie aérienne.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Soudan

Les autorités ont décidé de la suspension temporaire des volsde la délivrance de visas d’entrée sur le territoire et de manière générale les entrées de passagers en provenance de la France, l’Italie, l’Espagne, la Chine, la Corée, le Japon et l’Egypte.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Corée du Nord

Les autorités nord-coréennes ont annoncé le 1er mars que l’entrée de ressortissants étrangers sur le territoire de Corée du Nord était strictement prohibée le temps du maintien des dispositions spéciales relatives à la prévention de l’épidémie actuellement en vigueur.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Irak

Interdiction temporaire d’entrée en Irak (y compris la région autonome du Kurdistan) pour les voyageurs provenant de plusieurs pays, notamment la France et l’Espagne à compter du 6 mars 2020. D’autres pays sont soumis à la même mesure, dont la Chine, l’Iran et l’Italie (arrivée par voie maritime, terrestre ou aérienne).
Sources : ministère des Affaires étrangères

Turkménistan

Depuis le 5 mars, tous les passagers doivent passer un test obligatoire de dépistage et une durée de rétention dans l’attente des résultats allant jusqu’à 12 heures. Par ailleurs, des cas de refoulement d’étrangers aux frontières, sans pratique préalable du test de dépistage, continuent d’être observés. Il est par conséquent fortement conseillé de reporter tout déplacement non essentiel tant que ces mesures resteront en vigueur.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Mise en “quatorzaine”

Russie

Toutes les personnes en provenance des zones dites à risque (Chine, Corée du Sud, Iran, Italie, France, Allemagne, Espagne, Suisse, Royaume-Uni, Norvège et Etats-Unis) sont soumises à isolement obligatoire pendant quatorze jours. Les autorités ont annoncé la restriction des liaisons aériennes avec l’Union Européenne, qui se limitent ainsi aux liaisons reliant l’aéroport de Moscou Shérémétievo aux aéroports des capitales des pays de l’UE.Les français prévoyant un déplacement temporaire en Russie, sont vivement invités à reporter leur voyage, au risque sinon d’être soumis à la quarantaine de quatorze jours obligatoire imposée par les autorités.
Source : ministère des Affaires étrangères

Chine (Hong Kong & Macao)

Toutes les personnes, chinoises ou étrangères, arrivant d’un des 5 pays suivants (Corée du Sud, Japon, Iran, Italie, France) doivent désormais observer une période de quarantaine de 14 jours à domicile ou dans un lieu désigné.
À Hong Kong : une mesure de quarantaine s’appliquera à partir du samedi 14 mars à minuit à toutes les personnes (résidents ou non-résidents de Hong Kong) déclarant s’être rendues dans les régions françaises de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est dans les 14 derniers jours. Ces personnes seront soumises à une période de quarantaine obligatoire de 14 jours, sans possibilité de quarantaine à domicile.
À Macao : Toute personne entrant sur le territoire de Macao après un déplacement en France au cours des 14 derniers jours est soumise à une possible période de quarantaine, à la discrétion des autorités locales…
Sources : ministère des Affaires étrangères / gouvernement de Hong Kong.

Italie

Les déplacements sont limités sur tout le territoire et les résidents doivent rester confinés en quarantaine sauf pour des raisons professionnelles attestées ou de première nécessité. Les déplacements dans le pays sont donc à éviter.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Espagne

Le 14 mars 2020, le gouvernement espagnol a déclaré l’état d’alerte et adopté une série de mesures par décret royal. La circulation des personnes est limitée et l’offre de transport intérieur est sensiblement réduite. Ne sont autorisés que les déplacements essentiels.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Australie

Mise en place d’une période d’isolement individuel (à domicile) pendant 14 jours pour tous les voyageurs arrivant en Australie depuis l’étranger, quels que soient leur nationalité et leur statut de résidence dans le pays.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Nouvelle-Zélande

Le gouvernement néo-zélandais a annoncé le 14 mars que toutes les personnes arrivant en Nouvelle-Zélande devront s’astreindre à une période d’isolement chez eux de 14 jours à leur arrivée, à l’exception de celles provenant de pays du Pacifique. Les bateaux de croisière se verront également refuser l’accostage en Nouvelle-Zélande jusqu’au 30 juin. Quarantaine également demandée avant d’aller aux îles Cook.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Colombie

En Colombie, plusieurs cas ont été détectés, et les autorités locales on fait savoir que les voyageurs ayant séjourné en France, en Espagne, en Italie ou en Chine au cours des deux dernières semaines avant leur arrivée sur le territoire colombien devront observer des mesures d’isolement obligatoire à domicile ou dans leur hôtel durant 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Chili

Pour les voyageurs en provenance des pays suivants (France, Espagne, Italie, Allemagne, Chine, Japon, Corée du Sud, Iran), des mesures d’auto-isolement obligatoire (à domicile ou dans leur hôtel) pour une période de 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Uruguay

Depuis le 13 mars, le gouvernement impose un confinement de 14 jours, à leur domicile, des ressortissants étrangers provenant des pays suivants : France, Espagne, Italie, Allemagne, Japon, Chine, Singapour, Corée du Sud, Iran. Cette liste est susceptible d’évoluer rapidement. Par ailleurs, l’entrée sur le territoire uruguayen des bateaux de croisière est proscrite.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Turquie

Les autorités locales ont annoncé à partir du 14 mars, la suspension des vols en et à destination de la France. Une période de confinement à domicile de 14 jours a été annoncé pour tout voyageur arrivant sur le territoire turc.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Tunisie

Les autorités locales ont mis en place des mesures de restrictions dont l’imposition d’un auto-isolement à domicile de 14 jours, à partir de la date d’entrée en Tunisie, pour les voyageurs en provenance de France et d’un certain nombre d’autres pays.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Malte

Les autorités maltaises ont annoncé la suspension de tous les vols avec la France, l’Italie, l’Allemagne, la Suisse et l’Espagne à compter du 11 mars minuit. Les ressortissants de ces pays qui arriveraient à Malte par d’autres routes aériennes à compter de cette date doivent s’astreindre à un auto-confinement de 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Philippines (Manille)

Les mesures prévoient notamment, à partir du dimanche 15 mars et pour une période de 30 jours, un confinement de la métropole de Manille (« Metro Manila ») et la suspension des liaisons intérieures (routières, aériennes et maritimes) depuis et à destination de la capitale. Les voyageurs doivent être informés que les mesures sont susceptibles de créer d’importantes difficultés de déplacement et d’approvisionnement dans l’agglomération de Manille, et de les interdire de se rendre dans le reste du pays jusqu’à nouvel ordre.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Taïwan

En réponse à la crise, les autorités taïwanaises ont imposé une quarantaine obligatoire à domicile à tous les voyageurs ayant séjourné en France ou en Europe.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Roumanie

Toutes les personnes arrivant en Roumanie depuis la France ou depuis tout autre pays comptant au moins 500 cas avérés de COVID-19 seront obligatoirement confinées à domicile (ou l’adresse de leur séjour) pour une période de 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Monténégro

Le 13 mars, les autorités monténégrines ont annoncé la suspension des liaisons aériennes directes avec la France, l’Allemagne, la Suisse et le Danemark et la mise en quarantaine des voyageurs en provenance ou en transit de France notamment.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Azerbaïdjan

Les autorités locales ont annoncé la suspension des vols de la compagnie nationale en provenance et vers, entre autre, la France et l’instauration d’une période de confinement en établissement hospitalier ou à domicile obligatoire de 14 jours pour les voyageurs en provenance des pays à risque, dont la France.
Sources : ministère des Affaires étrangères

République de Macédoine du Nord

Les personnes en provenance de Franced’Italie, d’Espagne, d’Allemagne doivent s’astreindre à un auto-confinement de 14 jours, sous peine de sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 1 an de prison…
Sources : ministère des Affaires étrangères

Arménie

Toute personne ayant séjourné ou transité par la France devra s’auto-isoler pendant 14 jours et éviter tout contact. Ces personnes devront remplir un formulaire en laissant un numéro de téléphone et leur adresse. Une vérification téléphonique sera effectuée quotidiennement par les autorités arméniennes, ainsi qu’une visite à domicile le 7ème et le 14ème jour.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Bahreïn

Les passagers en provenance, entre autre, de France, sont soumis à un protocole de contrôle, en cas de test négatif, maintien à l’isolement à la maison ou à l’hôtel pendant 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Brunei

Mise en place d’une période d’isolement de 14 jours à domicile pour les voyageurs en provenance de l’Union européenne.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Bénin

Les autorités locales ont décidé de mesures d’auto-isolement (au domicile et sans contact pendant 14 jours) à l’arrivée au Bénin pour tous les passagers en provenance de pays affectés par le coronavirus dont la France.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Burundi

Les autorités burundaises ont annoncé le 5 mars que les passagers en provenance de Franced’Allemagne, de Chine, de Corée du Sud, d’Espagne, d’Italie, d’Iran et du Japon seront mis en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée au Burundi à compter du 6 mars.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Congo

Les autorités locales ont décidé des mesures de mises en quarantaine (14 jours, à domicile ou sur le lieu d’hébergement) à l’arrivée en République du Congo (Congo-Brazzaville) pour les passagers en provenance de plusieurs pays dont la France… Dans ce contexte, il est conseillé aux ressortissants français de différer tout déplacement.
Sources : ministère des Affaires étrangères

République Démocratique du Congo

En RDC, les autorités locales ont instauré des mesures à l’arrivée des principaux points d’entrée du pays, pour tous les passagers en provenance de pays où des cas de Covid-19 ont été diagnostiqués, dont la France, notamment une mise en confinement de 14 jours à domicile pour les passagers ne présentant pas de symptômes.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Libéria

Les autorités libériennes ont adopté une série de mesures de restriction et ont notamment décidé le 5 mars d’élargir à la France la liste des pays de provenance dont les ressortissant se voient appliquer une quarantaine à leur arrivée dans le pays. Les autorités libériennes déconseillent fortement de se rendre au Libéria.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Mozambique

Les autorités mozambicaines ont instauré un dispositif de quarantaine obligatoire d’une durée de 14 jours à domicile ou à l’hôtel pour toutes les personnes en provenance de France, Chine, Corée du Sud, Italie, Iran, Allemagne.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Niger

Les autorités nigériennes préconisent pour tous les passagers en provenance des pays affectés, dont la France, un auto-isolement de 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Nigéria

Les voyageurs arrivant des pays les plus affectés par le coronavirus (France, Chine, République de Corée, Iran, Italie, Japon, Espagne, Allemagne) devront respecter un auto-isolement à domicile pendant 14 jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Ouganda

Les autorités locales ont instauré des mesures de mises en quarantaine (14 jours, à domicile ou sur le lieu d’hébergement) à l’arrivée en Ouganda pour les personnes en provenance de France, Allemagne, Italie, Espagne, Chine, Corée du Sud et Iran.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Tchad

Les autorités tchadiennes ont instauré le placement en quarantaine (auto-isolement), pendant 14 jours des personnes en provenance des pays à risques, dont la France.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Zambie

Les autorités de Zambie ont décidé d’imposer sans préavis, depuis le 13 mars 2020, une auto-quarantaine de 14 jours aux voyageurs arrivant de France, soit à leur domicile en Zambie s’ils sont résidents en Zambie, soit dans un hôtel.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Samoa

Toutes les personnes qui souhaitent se rendre à Samoa doivent produire un certificat médical de non-contamination datant de moins de trois jours et remplir un questionnaire de santé à leur arrivée. Les personnes arrivant de plusieurs pays dont la France doivent en outre avoir passé 14 jours en confinement avant de pouvoir se rendre à Samoa.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Suivi médical

Corée du Sud

Chaque passager venant de nombreux pays, dont la France, doit obligatoirement télécharger l’application « Autodiagnostic » sur son téléphone. Dans les 14 jours suivant leur arrivée à Séoul, il leur sera demandé d’indiquer quotidiennement s’ils constatent des symptômes laissant penser qu’ils ont été contaminés (toux, fièvre, etc.). Si ces symptômes sont constatés sur deux jours d’affilée, les autorités coréennes contacteront la personne concernée pour effectuer un examen médical approfondi.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Laos

Pour les individuels uniquement (les groupes sont refusés, voir plus haut), pour les voyageurs sans fièvre et sans symptômes en provenance des pays où le Covid-19 existe, dont la France, les autorités laotiennes demandent une auto-surveillance pendant 14 jours, avec la nécessité de se déclarer en cas d’apparition des symptômes.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Thaïlande

Les autorités thaïlandaises demandent aux voyageurs asymptomatiques en provenance de France, du Japon, de Singapour, de Taiwan, de l’Allemagne et de l’Espagne de surveiller par eux-mêmes leur état de santé (prise de température régulière) et de porter un masque chirurgical en cas de visite d’endroits publics ou fortement fréquentés, pendant une durée de quatorze jours.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Croatie

A l’arrivée en Croatie, toute personne sera interrogée par un inspecteur sanitaire et son passeport examiné afin de savoir si elle n’a pas transité par un pays ou une région où l’épidémie est déclarée. Dans ce cas, la personne sera soumise à un contrôle sanitaire pendant 14 jours avec obligation de contacter chaque jour un médecin référent dont les coordonnées seront données dans le formulaire établissant cette obligation.
Sources : ambassade de France en Croatie

Rwanda

Tous les voyageurs en provenance de pays où des cas de COVID-19 ont été confirmés, dont la France, mais ne présentant pas de symptômes seront considérés comme « à risque », seront inscrits dans un registre électronique permettant d’effectuer un suivi quotidien pendant les 14 jours suivant le départ du pays infecté par le COVID-19.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Malawi

Les passagers en provenance des pays considérés à risques par les autorités malawiennes (dont la France) et présentant des symptômes sont mis en isolement afin d’être testés et éventuellement placés en quarantaine. Les passagers ne présentant pas de symptômes feront l’objet d’un suivi spécifique.
Sources : ministère des Affaires étrangères

Par ailleurs, le ministère des Affaires étrangères français recommande, sur son site Conseils aux voyageurs, qu’il est “préférable de différer les déplacements à l’étranger (y compris les croisières), dans toute la mesure du possible, compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et des mesures restrictives prises par certains pays”. Une mesure qui concerne d’autant plus les pays fortement touchés, comme la Chine, l’Italie, la Corée du Sud, l’Iran…  

twitter sharing button

 18

sharethis sharing button