Partir en Australie : tout plaquer pour vivre ses rêves

Tu es sûrement derrière ton écran à lire ce billet et tu rêves de partir à la découverte du monde ou bien de repartir à l’aventure. Chaque matin, tu te réveilles en pensant au futur, car tu en as marre de ton quotidien et tu as besoin de changement. Au travail, tu as la tête ailleurs et tu passes des heures à surfer sur internet pour réfléchir à ta future destination. Tu veux partir. Rassure-toi, tu n’es pas le seul dans cette situation, vous êtes d’ailleurs sûrement plusieurs dizaines de milliers. Pour certains d’entre vous, c’est la nostalgie de votre année autour du monde ou PVT en Australie. Ton entourage ne comprend pas et te répétera “mais reste en France, tu as cinq semaines de vacances par an tu as le temps.” Tu as l’impression de tuer le temps et d’attendre le week-end toute la semaine. Bref tu n’es pas dans ton élément et tu veux changer de vie pour réaliser tes rêves.

L’impression de passer à côté de ses rêves

En ayant déjà goûté le voyage sac à dos en 2012 lors de mes 14 mois de voyage en Océanie, le retour en France n’a pas été facile. J’avais à l’époque accompli de magnifiques choses, mais rapidement une partie de moi voulait repartir pour continuer à explorer cette magnifique région du monde. Depuis 2013, où j’occupais un poste d’ingénieur informatique à Paris, j’avais l’impression de passer à côté de quelque chose de grand en ne continuant pas à voyager tant que j’ai plein d’énergie et l’âge requis pour le Visa Vacances Travail #2 Australie. Avec la majorité de mon entourage, j’étais en décalage et j’avais l’impression que si je ne repartais pas maintenant, ce sera plus difficile après. J’avais envie de vivre sans regret. J’ai ainsi posé ma démission, ai quitté mon CDI en décembre 2015 et ai continué à réaliser mes rêves âgé de 31 ans. Je suis parti en Australie.

Sydney
Sydney

 

Marre de la routine ? Plaquez tout pour partir vivre votre rêve !

Ayant toujours été parisien, je n’avais jamais goûté à la vie active avant mon retour de mes 14 mois de voyages en 2012/2013. Je suis rentré dans la vie professionnelle en tant que cadre près de la Défense. Je me suis très vite rendu compte que les transports en RER à Paris et le train était un véritable enfer. J’avais l’impression que ma vie était devenue une contrainte : les gens tiraient la gueule dans les transports. Sommes-nous vraiment destinés à subir notre quotidien de cette manière ? La qualité de vie à Paris lorsque tu travailles n’est pas géniale, même si elle reste une des plus belles villes du monde. Trop grande, trop de stress et surtout trop sale. Vous êtes sûrement très nombreux derrière cet écran à penser la même chose de votre quotidien alors partez et faites comme moi ! Je ne suis pas fait pour vivre dans une grande ville, c’est sûrement ça. J’ai dû partir…

Transport en heure de pointe
Transport en heure de pointe

 

C’est maintenant, pas dans 20 ans…

Le temps passe vite, même trop vite. Une majorité des gens rêvent de voyager à travers le monde, mais n’ose pas le faire. En effet, tout quitter parait sembler compliqué et fait peur. Pourtant, je peux vous garantir qu’avec une bonne organisation, tout se passera bien. En ayant rencontré des centaines de personnes à mes réunions sur l’Australie, 100 % des gens ont réussi l’aventure car il y a la motivation nécessaire. Dans 20 ans, ce sera plus difficile, car vous aurez d’autres projets et à 50 ans ou 60 ans, vous n’aurez peut-être plus la même forme. On peut bien-sûr voyager à n’importe quel âge mais lorsque tu n’as pas de crédit, pas d’enfant c’est quand même plus simple non ? Bref, je vous encourage à le faire tant que vous avez la motivation et surtout le temps et l’argent.

Bondi Beach, Australie
Bondi Beach, Australie

 

L’argent ne fait pas le bonheur

Même s’il y contribue sans aucune contestation possible, se tuer au quotidien pour ne pas en profiter ne sert à rien. Il faut un juste milieu et savoir trouver l’équilibre car on ne sait malheureusement pas ce que l’avenir nous réserve. Tout peut arriver. Lorsque je vois des gens qui font des burn-out ou qui tirent tout le temps la gueule, je me demande si leurs vies ont un sens. J’ai appris avec le temps à réaliser que je n’étais rien sur terre et qu’à tout moment un drame pouvait arriver. J’ai appris à profiter de l’instant présent et ne pas penser qu’à l’argent. Je préfère moins en gagner et être heureux. Vous l’avez compris, suivre mon envie pour ne rien regretter plus tard fut mon choix:

Quitter sa zone de confort pour voyager en Van en Australie.

Voici quelques photos de mon retour en Australie depuis avril 2016. Vous l’avez compris c’est le bonheur.

Nambucca Heads, Australie
Nambucca Heads, Australie
Coucher de soleil, Sydney
Coucher de soleil, Sydney
Blue Mountains, Sydney
Blue Mountains, Sydney

Damien DELEMARLE

 
Tagged , , , , ,