Présentation de la Nouvelle Zélande

Le 1er janvier 2013, je me suis envolé pour la Nouvelle Zélande. L’aventure était différente de celle de l’Australie dans la mesure où je n’y allais que pour visiter le pays. Je vous propose à travers cette fiche pratique de vous présenter ce pays merveilleux. Si vous aimez la nature, les lacs, montagnes, volcans et plages paradisiaques, ce pays est fait pour vous. Chaque parc national est une merveille de la nature et chaque endroit est un tableau.

Pour les personnes voyageant en Australie, en 4 heures d’avion vous arriverez dans un univers complètement différent. Pour les personnes souhaitant y travailler, sachez qu’il existe également le VWH afin de prolonger votre séjour au pays du seigneur des anneaux.

Infos pratiques

  • Décalage horaire : +12h en été et  +10h en hiver
  • Éloignement : à 19 000 km de la France et à 2 000 km de l’Australie
  • Conduite à gauche

Présentation générale

  • Population en 2016 : 4.7 millions d’habitants (pour la petite histoire : 45 millions de moutons !!)
  • Superficie : 2 fois + petit que la France
  • Capitale administrative : Wellington
  • Capitale économique : Auckland
  • Langue officielle : Anglais, Maori, langue des signes (langue officielle depuis 2006)
  • Religion : chrétienne
  • Régime : démocratie (chef d’état : la Reine d’Angleterre, premier ministre : Bill English, depuis décembre 2016)
  • Monnaie : dollar néo-zélandais (1€ = 1.55 NZD)

Géographie et climat

 Meilleure période pour y aller : novembre à mars

Climat : humide, venteux et tempéré

Géographie :

  1. Les 2 iles principales : Ile fumante (Nord) // Ile de Jade (Sud), séparées par le détroit de Cook
  2. Iles sub-antarctiques : Iles Antipodes, Iles Auckland, Iles Bounty, Iles Campbell et les Iles Snare

Histoire : les Maoris s’installent vers l’an 800; nombreuses guerres au XIX contre les « Pakehas » (colons européens) pour la répartition des terres.

Culture

  • Culture : les Maoris = compétitions tribales, sorcellerie (makutu), danse de guerre (le haka), tatouage facial (indique le rang) / fesses et cuisses (guerriers du nord) / menton et lèvres (femmes)
  • Gastronomie : hangi (repas traditionnel Maori cuit au four dans la terre), agneau, kumara (patate douce), pepinos (sorte de concombre), pavlova (meringue avec fruits et crème)
  • Boisson : vin rouge réputé, bière (TUI)
  • Souvenirs : sculptures sur bois, bijoux en jade et en os, peaux de moutons, équipements de sport
  • Lieu de tournages du film « The hobbit » et des Seigneurs des Anneaux; voyages sur le thème « traces du tournage »

Accès

  • Aéroports: Auckland (principale “porte d’entrée”), Wellington, Christchurch, Dunedin..
  • Compagnies aériennes : Air New Zealand, AF, Cathay Pacific, Emirates
  • The Transalpine : train journalier entre côte est et côte ouest de l’île de Jade, considéré comme un des plus beaux trajets ferroviaires au monde

Faune et Flore

  • Faune : kiwi, kéa (perroquet), moutons, baleine à bosse, cachalot, dauphin, gecko, otarie, orque, pukeko
  • Flore : forêts, kauris (arbres à tronc immense pouvant vivre 1000 ans), fougère (symbole équipe rugby), pohutukawa (considéré comme l’arbre de Noël de NZ grâce à ces fleurs rouges)

Présentation des principales villes

  Ile du nord :

  1. Wellington : au bord d’un port entouré de collines (vignobles), rando en VTT, « la Venteuse » car exposée aux vents, tramway rouge + collines (rappelle San Francisco), ville d’art et culture en NZ (+ de 50 musées et galeries, 3 théâtres, siège ballet royal, siège orchestre symphonique de NZ), Musée Te Papa (patrimoine culturel et naturel de NZ), jardin botanique par funiculaire, maisons colorées en bois
  2. Le mont Ruapehu : volcan actif à près de 2800 m d’altitude, appartient au Parc National du Tongariro, abrite les + grandes pistes de ski de l’île du nord. Le parc est classé UNESCO, incluant les monts Tongariro et Ngauruhoe
  3. Rotorua : activités thermales, cœur de la culture Maorie (musique, danses traditionnelles), lac, la vieille ville, Government Gardens, survol en hélico ou avion, réserve thermale (fumerolles et bains de boue), réserve Te Puia (et son geyser)
  4. Auckland (= la cité des voiles) : essor dû à la ruée vers l’or, ville bâtie sur un isthme, Sky Tower (emblème de la ville, restau tournant avec vue sur la baie, saut à l’élastique en haut de la tour), ville tournée vers la détente (front de mer, espaces verts), possibles excursions à Rangitoto Island, Waiheke Island, Mount Eden (volcan endormi où il est possible d’avoir une vue à 360° sur la ville), Queen Street (avenue principale de la ville), tournois de tennis ATP et WTA les deux 1eres semaines de janvier
  5. Napier : petite cité balnéaire située dans la Hawke’s Bay, elle a totalement été détruite par un séisme en 1931 et reconstruite en style Art Déco.
  6. Tauranga/Mount Manganui : situées dans la Bay of Plenty (baie de l’abondance, nommée par James Cook en 1789 en voyant que les maories de la région avait des vivres en abondance). Le port de Tauranga est le 1er port néo-zélandais en termes d’exportations.
  7. Te Puke : capitale mondiale du kiwi !!

Détroit de Cook : traversée en ferry depuis Wellington jusqu’à Picton (3h)

Ile du sud :

  1. Christchurch : partiellement détruite par le séisme de 2011, ancienne colonie UK, « ville jardin », ville universitaire, cathédrale (à moitié détruite par le séisme), musées, jardins, le tramway
  2. Dunedin (signifie Edimbourg en écossais) : fondée par les Ecossais, développée grâce à la ruée vers l’or (1860), musiciens de cornemuse en ville, architecture classique du XIXè s, célèbre université (Otago University), pêche, vignobles et pistes de VTT, péninsule Otago (albatros, otaries, pingouins à œil jaune), les églises victoriennes (First Church et Knox Church), la gare (architecture originale), Otago Harbour (port pittoresque situé dans un fjord)
  3. Te Anau : porte d’entrée d’excursions dans la région des fjords, son lac, Fiordland (Unesco, le plus grand PN du pays, Milford Sound (célèbre fjord), abrite le kakapo (seul perroquet ne sachant pas voler), rando, alpinisme, vol en hélico ou avion)
  4. Milford Sound : fjord impressionnant pour ses cascades, décor sauvage, croisière d’1h30 (phoques, pingouins et parfois dauphins), survol en hélico
  5. Queenstown : au centre des alpes néo zélandaises, destination internationale n°1 pour sports d’aventure et plein air (ski et snowboard, saut à l’élastique, parapente), station villégiature chère (comparable à Chamonix), promenade le long du lac
  6. Franz Josef : régions des lacs, glaciers Fox et Franz Joseph (2 seuls glaciers à cette latitude s’avançant aussi près de la mer, randonnées guidées), col de Haast (magnifiques cascades dont Thunder Creek)
  7. Nelson : Punakaiki et ses « Pancakes Rock » (formations rocheuses rappelant crêpes empilées), plages de sable, vergers, The Suter Gallery (théâtre, café, expos et boutiques), le Théâtre Royal (le plus ancien du pays), Founder’s Historic Park (musée en plein air, bâtiments historiques, labyrinthe en 3D, expo), jardins botaniques (vue imprenable sur la ville), cathédrale Christ Church. Excursion au parc national d’Abel Tasman (trekking, balades en kayak…)
  8. Kaikoura : idéale pour observer les baleines, cachalots etc…
  9. Akaroa : ville colonisée par les français en 1840. Plus personnes ne parle français mais il y a encore des traces de la civilisation française.

 

TÉLÉCHARGER LA FICHE

Margo Ravi

Les recherches en rapport avec cet article:

 
S'abonner à la chaine 100 % bons plans en Océanie
Tagged